Film : Wolkenbruch, le garçon qui refusa d’écouter sa « yiddish mame »
Rechercher

Film : Wolkenbruch, le garçon qui refusa d’écouter sa « yiddish mame »

Comment un garçon religieux bien élevé se lia avec une "shiksa" au grand dam de sa "mamé"

Motti Wolkenbruch, une comédie germano-suisse qui remet au goût du jour l’autoritarisme supposé des « yiddish mame » – les fameuses mères juives ashkénazes – rencontre actuellement un succès important en Suisse.

Il raconte l’histoire de Motti Wolkenbruch, étudiant à l’Université de Zürich et employé à temps partiel dans l’entreprise familiale. Il « a toujours sagement fait ce que sa ‘mamé’, juive orthodoxe, lui enjoignait de faire, » détaille le site Swissfilms.

Arrivé à l’âge adulte elle décide qu’il est temps qu’il se marie « et invite toute une série de jeunes femmes à épouser. Mais Motti s’écarte du chemin traditionnel. Il tombe amoureux d’une belle Laura non juive. Sa ‘mamé’ est hors d’elle. Que Motti s’amourache d’une shiksa n’est pas prévu dans le plan de vie qu’elle a élaboré pour lui ».

Le début d’une crise familiale qui amènera Motti à sortir des griffes affectueuses de sa « mamé ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...