Rechercher

France : Le ministère des Affaires étrangères restitue des biens spoliés à des Juifs

Ces objets se trouvaient dans les locaux du ministère, en attendant de trouver des proches et descendants de leurs propriétaires

Cérémonie de restitution de biens à des familles de déportés, au ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, à Paris, le 24 janvier 2023. (Crédit : La France en Israël / Twitter)
Cérémonie de restitution de biens à des familles de déportés, au ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, à Paris, le 24 janvier 2023. (Crédit : La France en Israël / Twitter)

Ce mardi, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères français a annoncé dans un communiqué avoir remis des effets personnels et des souvenirs volés à quatre familles juives victimes des nazis. Parmi les objets remis à leurs propriétaires : une alliance, une montre, des boucles d’oreille…

La cérémonie a été présidée par Laurence Boone, secrétaire d’État chargée de l’Europe du côté français, et Anna Lührmann, ministre d’État au ministère des Affaires étrangères du côté allemand. « Un geste fort de l’amitié franco-allemande qui dépasse les rivalités historiques », a écrit le Quai d’Orsay.

Ces objets se trouvaient dans les locaux du ministère, en attendant de trouver des proches et descendants de leurs propriétaires.

Ils ont pu être identifiés grâce au travail des bénévoles d’Arolsen, centre international d’archives des victimes et survivants de la persécution nazie, basé en Allemagne.

Les Archives Arolsen contiennent environ 30 millions de documents, dont ceux d’anciens camps de concentration nazis, de ghettos, de la SS ou de la Gestapo. Ces dernières années, de nouvelles informations ont été découvertes par Arolsen concernant environ 30 000 prisonniers d’Auschwitz. Ainsi, entre 3 000 et 4 000 noms sont apparus pour la première fois.

Pendant des années, ces archives n’ont fourni d’informations qu’aux familles des anciens prisonniers, mais elles ont été ouvertes à la recherche scientifique en 2007.

La cérémonie a été organisée à l’occasion du 60e anniversaire du traité de l’Élysée, signé en 1963, scellant la réconciliation entre la France et l’Allemagne. Elle survient aussi à quelques jours de la Journée internationale de commémoration de la Shoah, le 27 janvier.

Depuis 2016, les archives Arolsen ont rendu 680 objets à leurs ayants-droits. Il leur reste désormais 2 400 objets dont les héritiers n’ont pas encore pu être retrouvés à restituer.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.