Fusillade à Jénine: la police des frontières en civil tire sur six attaquants
Rechercher

Fusillade à Jénine: la police des frontières en civil tire sur six attaquants

L'échange de tirs dans la ville de Cisjordanie fait suite à une opération d'arrestation qui a permis d'arrêter 5 suspects ; les forces israéliennes n'ont pas été blessées

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Les forces israéliennes lors d'une opération d'arrestation dans la ville de Jénine en Cisjordanie, le 12 juillet 2021.(Crédit : Police israélienne)
Les forces israéliennes lors d'une opération d'arrestation dans la ville de Jénine en Cisjordanie, le 12 juillet 2021.(Crédit : Police israélienne)

Des agents de la police des frontières, sous couverture et en uniforme, ont affronté des hommes armés palestiniens en Cisjordanie lors d’un échange de tirs nourris tôt lundi matin, touchant plusieurs des attaquants, selon un communiqué de la police israélienne.

La police a déclaré que les membres de son unité paramilitaire ont « neutralisé un certain nombre de terroristes » qui avaient ouvert le feu sur les forces lors d’une opération d’arrestation dans la ville de Jénine. Les assaillants ont également lancé des engins explosifs sur les unités de la police des frontières.

Au moins six hommes armés ont été touchés, selon le communiqué, qui ne donne pas d’indication sur leurs blessures. Un fusil M-16 a été retrouvé sur l’un des hommes armés impliqués dans l’affrontement.

Aucun agent israélien n’a été blessé, selon la police.

La fusillade a éclaté lorsque les forces israéliennes ont mené, avant l’aube, une opération conjointe avec Tsahal pour arrêter cinq suspects de terrorisme à Jénine. Les Palestiniens étaient recherchés pour être interrogés par le service de sécurité Shin Bet.

Après avoir arrêté les suspects, les forces israéliennes se sont retiré et ont essuyé des « tirs massifs » de Palestiniens armés qui ont également lancé des explosifs sur les policiers.

Un fusil M-16 récupéré par les forces israéliennes après un échange de tirs avec des Palestiniens dans la ville de Jenine en Cisjordanie, le 21 juillet 2021. (Crédit : Police israélienne)

« Les policiers ont répondu par des tirs sur plusieurs des hommes armés identifiés comme tels et qui tiraient, ainsi que sur des hommes armés qui jetaient ou tenaient des engins explosifs », indique le communiqué.

Des tirs ont également été dirigés vers des véhicules blindés utilisés par les forces israéliennes et l’un d’entre eux a été tellement endommagé qu’il est devenu inutilisable. D’autres forces ont réussi à extraire le véhicule alors qu’il était sous les tirs, a indiqué la police. La déclaration n’a pas fourni d’autres détails sur l’opération d’arrestation, la nature des activités et ni ce pour quoi les suspects étaient recherchés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...