Gaza : les banques distribuent des fonds qataris aux Palestiniens défavorisés
Rechercher

Gaza : les banques distribuent des fonds qataris aux Palestiniens défavorisés

Sous la supervision du Comité de reconstruction de Gaza, une agence de Doha, 19 000 familles de la bande devraient recevoir des versements de 100 dollars

Les employés des postes aident les Palestiniens arrivés au bureau de poste central de la ville de Gaza le 26 janvier 2019 à recevoir une aide financière du gouvernement qatari pour les familles pauvres. (Crédit : Mahmud Hams/AFP)
Les employés des postes aident les Palestiniens arrivés au bureau de poste central de la ville de Gaza le 26 janvier 2019 à recevoir une aide financière du gouvernement qatari pour les familles pauvres. (Crédit : Mahmud Hams/AFP)

Les banques postales de la bande de Gaza ont commencé dans la matinée de lundi à distribuer aux familles nécessiteuses de petites allocations provenant des fonds versés par le Qatar, selon un responsable du comité de reconstruction de Gaza, une agence de Doha.

La distribution a commencé quelques heures après l’arrivée au sein de l’enclave côtière via le carrefour d’Erez – seul passage piéton de la frontière entre l’Etat juif et la bande – de l’envoyé qatari Mohammed al-Emadi, qui assure souvent la liaison entre le Hamas, l’Autorité israélienne et Israël sur Gaza.

Sous la supervision du Comité de reconstruction de Gaza, une instance qatarie, 109 000 familles défavorisées devraient recevoir la somme de 100 dollars, a noté le responsable qui s’est exprimé sous couvert d’anonymat auprès du Times of Israel, ajoutant que ce processus de distribution pourrait durer plusieurs jours.

Le Qatar a annoncé la semaine dernière qu’il enverrait 480 millions de dollars en Cisjordanie et à Gaza pour « aider nos frères palestiniens à répondre à leurs besoins de base ». Des responsables de l’AP ont ultérieurement annoncé que Doha offrirait la somme de 300 millions de dollars – d’abord sous forme de prêts – à Ramallah et 180 millions de dollars à Gaza.

Lorsqu’il lui a été demandé si l’argent à destination des familles nécessiteuses était entré à Gaza par virement bancaire ou par voie terrestre, le responsable n’a pas souhaite répondre.

L’ambassadeur du Qatar à Gaza Mohammed al-Emadi s’exprime lors d’une conférence de presse avec le Coordinateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, dans la ville de Gaza, le 11 juillet 2017. (Crédit : AFP Photo/Mahmud Hams)

Au cours des neuf derniers mois, le Qatar a distribué des dons de cent dollars aux familles défavorisées de Gaza à un certain nombre de reprises.

53 % des Palestiniens de Gaza vivent dans la pauvreté, a indiqué un rapport émis au mois de juin 2018 par les Nations unies. 80% dépendent des aides internationales, selon l’Office de travaux et de secours de l’ONU – principale organisation internationale à fournir des services de santé, d’enseignement et autres aux réfugiés palestiniens.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...