GB : En 2015, Corbyn offrait son soutien au BDS
Rechercher

GB : En 2015, Corbyn offrait son soutien au BDS

Une vidéo montre l'actuel chef du Labour affirmer que le boycott d'Israël est "un bon moyen d'encourager le processus de paix", alors qu'il a toujours nié soutenir ce mouvement

Le chef du parti du Labour d'opposition britannique Jeremy Corbyn à Trafalgar Square durant une manifestation contre la visite du président américain Donald Trump au Royaume-Uni, le 13 juillet 2018 (Crédit : Niklas HALLEN/AFP)
Le chef du parti du Labour d'opposition britannique Jeremy Corbyn à Trafalgar Square durant une manifestation contre la visite du président américain Donald Trump au Royaume-Uni, le 13 juillet 2018 (Crédit : Niklas HALLEN/AFP)

Un enregistrement de 2015 montre Jeremy Corbyn soutenir le mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) dirigé contre l’État d’Israël, comme « indissociable d’une procédure juridique qu’il faut adopter ».

Corby, un politicien d’extrême-gauche, qui a pris la direction du parti travailliste du Royaume-Uni en 2015, a été filmé durant une conférence à Belfast, en Irlande du nord, quelques mois avant son entrée en fonction.

Corbyn maintient qu’il est opposé à un boycott systématique d’Israël, et assure qu’il ne soutient que le boycott des produits issus des implantations israéliennes.

« Jeremy n’est pas en faveur d’un boycott complet », a déclaré un porte-parole de Corbyn en décembre au journal The Guardian. « Il ne soutient pas le BDS. Il soutient les actions ciblées contre les colonies illégales et les territoires occupés. »

Dans l’enregistrement à Belfast, une personne l’interroge : « Le panel peut-il donner de l’espoir au peuple de Palestine en soutenant le mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions dirigé contre Israël ? »

Corbyn a répondu : « Je pense que la campagne Boycott, Désinvestissement et Sanctions est indissociable d’une procédure juridique qu’il faut adopter ». Il a ensuite ajouté : « Je pense que les sanctions contre Israël, qui viole les accords commerciaux, sont un bon moyen d’encourager le processus de paix ».

Cette vidéo a été publiée en 2015 par Sinn Féin. David Hirsch, conférencier à Goldsmiths, University of London et auteur du livre Contemporary Left Antisemitism » a relayé jeudi cette vidéo sur sa page Facebook.

Cette semaine, Corbyn a de nouveau été la cible de réprimandes après le scandale de la gerbe déposée sur les tombes des cerveaux des attentats des Jeux Olympiques de Munich.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...