GB: un couple juif renverse une décision sur le partenariat civil hétérosexuel
Rechercher

GB: un couple juif renverse une décision sur le partenariat civil hétérosexuel

Rebecca Steinfeld et Charles Keidan estiment que "l'institution du mariage" a "traité les femmes comme des biens pendant des siècles" et veulent élever leurs enfants égalitairement

Illustration: Un homme avec un drapeau du Royaume-Uni, au lendemain du référendum où une majorité de la population britannique a voté pour quitter l'Union européenne, à Francfort, en Allemagne, le 25 juin 2016. (Crédit : Thomas Lohnes/Getty Images/JTA)
Illustration: Un homme avec un drapeau du Royaume-Uni, au lendemain du référendum où une majorité de la population britannique a voté pour quitter l'Union européenne, à Francfort, en Allemagne, le 25 juin 2016. (Crédit : Thomas Lohnes/Getty Images/JTA)

Un couple juif de Grande Bretagne a obtenu le droit de s’unir via un partenariat civil.

Auparavant, seuls les couples homosexuels étaient éligibles au partenariat civil.

La Cour suprême britannique a statué mercredi que le couple était victime de discrimination quand, en 2013, ils ont choisi de rejeter le mariage traditionnel, qu’ils jugent sexiste, et ont déposé une candidature pour enregistrer leur union dans le cadre d’un partenariat civil.

Rebecca Steinfeld, 37 ans, et Charles Keidan, 41 ans, deux Londoniens, sont en couple depuis 2010 et ont deux enfants, selon la BBC.

Le couple a déclaré aux médias britanniques que « l’institution du mariage » a « traité les femmes comme des biens pendant des siècles », et qu’ils ne souhaitent donc pas contracter d’union au sens traditionnel.

« Nous voulons élever nos enfants comme des partenaires égaux, et pensons qu’un partenariat civil – une institution moderne et symétrique – est le meilleur exemple pour eux », auraient-ils dit.

Le Civil Partnership Act 2004 stipule que seuls les couples homosexuels y sont éligibles. Ce partenariat garantit les mêmes droits qu’un mariage en ce qui concerne l’héritage, les impôts, la retraite et les questions de filiation.

Depuis mars 2014, quand le mariage homosexuel a été légalisé, les couples homosexuels peuvent choisir de se marier ou de contracter un partenariat civil.

La cour a estimé que le Civil Partnership Act était « incompatible » avec les droits de l’homme sur la discrimination et le droit à une vie privée et familiale. Cette décision n’oblige pas le gouvernement à amender la loi, même si, selon les médias, il est susceptible de le faire.

La Cour d’Appel de Grande-Bretagne avait rejeté la demande du coupe en février 2017, et la Cour suprême s’est saisi de l’affaire en août.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...