GB : Un ministre menacé après avoir soutenu un monument commémoratif de la Shoah
Rechercher

GB : Un ministre menacé après avoir soutenu un monument commémoratif de la Shoah

Le ministre du Logement, Robert Jenrick , a été placé sous la protection de la police antiterroriste

Le secrétaire d'Etat britannique au Logement Robert Jenrick lors d'une réunion du cabinet au 10 Downing Street, à Londres, le 16 octobre 2019 (Crédit : Kirsty Wigglesworth/AP)
Le secrétaire d'Etat britannique au Logement Robert Jenrick lors d'une réunion du cabinet au 10 Downing Street, à Londres, le 16 octobre 2019 (Crédit : Kirsty Wigglesworth/AP)

Le ministre britannique du Logement a dénoncé les « attaques antisémites » qu’il subit en raison de son soutien à la création d’un monument national commémorant la Shoah et qui lui valent, selon un journal, d’être placé sous protection policière.

Le projet a été critiqué pour son emplacement, dans des jardins situés près du Parlement, à Londres, ce qui en ferait selon ses détracteurs une cible pour les terroristes et nuirait à ce petit parc classé.

L’association London Historic Parks and Gardens Trust avait lancé une action en justice dénonçant un conflit d’intérêts dans le pilotage de ce projet par le gouvernement et la Haute cour de Londres a finalement estimé lundi que le gouvernement avait agi correctement.

Sur Twitter, le ministre du Logement Robert Jenrick s’est félicité lundi soir de cet arrêt et a dénoncé des accusations « sans fondement et honteuses » visant son ministère et lui même.

« Le fait que je sois victime d’attaques antisémites parce que je le soutiens ne fait que confirmer son importance cruciale », a souligné sur le réseau social M. Jenrick, dont l’épouse est la fille de rescapés de l’Holocauste.

Le ministre a indiqué au journal Jewish chronicle avoir, ainsi que sa famille, été visé par des insultes de nature antisémite et des menaces de mort.

Selon le journal, il a été placé sous la protection de la police antiterroriste.

Une enquête publique étudiant la demande d’aménagement de ce mémorial s’ouvre mardi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...