Gideon Saar devrait annoncer son retour en politique
Rechercher

Gideon Saar devrait annoncer son retour en politique

L'ancien ministre de l'Intérieur du Likud reviendrait après les efforts de Netanyahu pour interdire au nouveau radiodiffuseur public d'émettre des informations

Gideon Saar (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Gideon Saar (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Après une pause de deux ans et demi, l’ancien ministre de l’Intérieur Gideon Saar devrait annoncer lundi soir son retour à la politique, selon la Deuxième chaîne.

Saar, qui était autrefois le candidat favori pour succéder au Premier ministre Benjamin Netanyahu à la présidence du Likud, pourrait envisager de former ou de rejoindre un autre parti.

L’annonce devrait se faire pendant une conférence de presse à 18h30 au siège du Likud de la ville d’Akko, dans le nord du pays, ce qui suggérerait que Saar pourrait rester dans son parti.

Saar, qui jouissait autrefois d’une relation étroite avec Netanyahu, a vu celle-ci se dégrader quand il s’est opposé à des décisions jugées « non démocratiques » du Premier ministre, qui tentait d’empêcher Reuven Rivlin de gagner l’élection présidentielle de 2014.

Les nouveaux locaux de la société de radiodiffusion publique, à Tel Aviv, le 29 août 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Les nouveaux locaux de la société de radiodiffusion publique, à Tel Aviv, le 29 août 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

L’annonce de son retour serait une réponse aux efforts du Premier ministre pour empêcher la nouvelle corporation de radiodiffusion publique, Kan, de commencer à émettre des informations, indique la Deuxième chaîne. Kan avait embauché pour présenter les informations Geula Even, l’épouse de Saar.

Saar, 47 ans, a commencé sa carrière comme assistant du procureur général avant d’être nommé secrétaire du cabinet par Netanyahu. Il a été élu député pour la première fois en 2003, puis a été président du parti, vice-président de la Knesset, ministre de l’Education et ministre de l’Intérieur.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...