Greenblatt se rend à nouveau au mur Occidental
Rechercher

Greenblatt se rend à nouveau au mur Occidental

L’envoyé spécial américain a également rendu visite à la famille de Hadas Malka pendant la shiva, tout comme Jared Kushner, à peine arrivé en Israël

Jason Greenblatt au mur Occidental, dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 20 juin 2017. (Crédit : Twitter/Jason Greenblatt)
Jason Greenblatt au mur Occidental, dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 20 juin 2017. (Crédit : Twitter/Jason Greenblatt)

Jason Greenblatt, envoyé du président américain Donald Trump pour les négociations internationales, s’est rendu mardi après-midi pour la deuxième fois en 24 heures au mur Occidental, quelques heures après avoir rencontré le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Sur Twitter, Greenblatt a publié un message et une photographie de lui en train de prier au lieu saint.

« Retour au Kotel pour une prière bien nécessaire. Inspiré par les souhaits chaleureux et incessants de succès pour apporter la paix des autres prières », a-t-il écrit.

Greenblatt a aussi rencontré mardi le négociateur du Premier ministre, Yitzhak Molcho, et l’auteur israélien Yossi Klein Halevi.

Pendant sa première visite au mur Occidental lundi, Greenblatt avait écrit sur Twitter : « aujourd’hui, au Kotel, j’ai prié pour mettre fin à la violence et pour que nous connaissions les bénédictions de la paix. »

Lundi soir, l’envoyé américain, qui est juif, avait rendu une visite de shiva à la famille de Hadas Malka, garde-frontière poignardée à mort par un terroriste palestinien la semaine dernière.

Jared Kushner, conseiller et gendre de Trump, a lui aussi rendu visite à la famille de Malka dès son arrivée en Israël mercredi, accompagné de l’ambassadeur américain David Friedman.

Selon les médias, il aurait transmis les condoléances personnelles de Trump à la famille Malka.

Jared Kushner, conseiller du président américain Donald Trump, et David Friedman, ambassadeur des Etats-Unis en Israël, pendant la shiva de la famille de Hadas Malka, garde-frontière tuée dans un attentat à Jérusalem, le 21 juin 2017. (Crédit : autorisation)
Jared Kushner, conseiller du président américain Donald Trump, et David Friedman, ambassadeur des Etats-Unis en Israël, pendant la shiva de la famille de Hadas Malka, garde-frontière tuée dans un attentat à Jérusalem, le 21 juin 2017. (Crédit : autorisation)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...