Greenblatt visite les communes de la région de Gaza et un poste-frontière
Rechercher

Greenblatt visite les communes de la région de Gaza et un poste-frontière

L'envoyé du président américain affirme que les habitants de la région vivent “sous la menace des attaques de terroristes, des tunnels, et du terrorisme en général”

Jason greenblatt, deuxième à partir de a droite, avec un résident de Nahal Oz, le 30 août 2017. (Crédit : The Israel Project)
Jason greenblatt, deuxième à partir de a droite, avec un résident de Nahal Oz, le 30 août 2017. (Crédit : The Israel Project)

Jason Greenblatt, envoyé spécial du président américain Donald Trump, a visité des communes israéliennes proches de la bande de Gaza, manifestant l’espoir que le règne du Hamas dans l’enclave palestinienne change prochainement.

« Ils tuent de nombreuses personnes là-bas, et la majorité des résidents vivent dans un régime qui n’est pas démocratique, et avec un peu d’espoir, cela changera prochainement », a-t-il dit durant sa visite de Nahal Oz, selon un communiqué du groupe The Israel Project.

Greenblatt a également déclaré que les habitants de la région vivent « sous la menace des attaques de terroristes, des tunnels, et du terrorisme en général. »

L’apparition de Greenblatt, qui coïncide avec la visite du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, comprenait également une visite du poste-frontière Keren Shalom, entre Israël et Gaza.

Israël, les États-Unis et l’Union européenne considèrent le Hamas, parti au pouvoir dans la bande de Gaza, comme un groupe terroriste.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...