Hanoukka : Le Virtual Dreidel vous fera tournoyer avec vos amis éloignés
Rechercher

Hanoukka : Le Virtual Dreidel vous fera tournoyer avec vos amis éloignés

La rabbin Shayna Golkow et l'analyste du LA Dodgers Ben Zauzmer ont créé une plateforme en ligne pour permettre aux joueurs du monde de prendre part à ce jeu traditionnel

Le rabbin Shayna Golkow et Ben Zauzmer ont créé VirtualDreidel.com pour ajouter une option de jeu performante dans le contexte de la pandémie. (Autorisation :  Golkow et Zauzmer/ via JTA)
Le rabbin Shayna Golkow et Ben Zauzmer ont créé VirtualDreidel.com pour ajouter une option de jeu performante dans le contexte de la pandémie. (Autorisation : Golkow et Zauzmer/ via JTA)

JTA — Au printemps, quand les camps juifs avaient tous annulé leurs sessions d’été du jour au lendemain, la rabbin Shayna Golkow avait su qu’elle voulait faire quelque chose pour aider les campeurs désappointés à capturer l’esprit de la saison.

Elle avait alors travaillé avec son petit ami, Ben Zauzmer, à créer Shabbat-o-Grams.com, un site qui offrait une réédition numérique de messages écrits à la main qui semblent avoir été, pour Golkow, des moments forts de ses étés passés au Camp Ramah, dans les Poconos.

A la fin de l’été 2020, par le biais de son support internet, les camps se sont affrontés les uns les autres pour déterminer combien de messages pourraient être livrés par le biais du système. Le NCSY Camp Maor, un camp réservé aux jeunes filles orthodoxes en Pennsylvanie, l’a emporté – mais, estime Golkow, tout le monde a gagné à une époque dominée par le sentiment de perte.

« Avoir le sentiment qu’on a été capables de faire une différence, même minuscule, dans le degré de bonheur des gens, à cette période, nous a aidés », déclare Golkow.

Alors que Hanoukka est là et que la pandémie rend encore les rassemblements peu sûrs, Golkow et Zauzmer ont tourné leur attention vers une tradition au cœur de la fête : Les concours de Dreidel. Ils ont trouvé des sites permettant aux usagers de s’affronter dans des dreidels virtuels, mais aucun n’offrait la possibilité aux joueurs de faire une partie tout en se trouvant dans les lieux séparés.

Alors ils en ont lancé un à la fin du mois dernier, VirtualDreidel.com. Le site autorise les internautes à s’affronter, en échangeant des images de pièces d’or en cliquant sur un bouton pour faire tournoyer les dreidels et construire – ou perdre – le « pot » virtuel. C’est Golkow qui a créé les illustrations, Zauzmer s’est occupé du codage du site et le couple a collaboré pour mettre en place une expérience positive pour l’utilisateur.

Virtual Dreidel a été un projet secondaire pour Golkow et Zauzmer, qu’ils ont lancé tout en travaillant à plein temps : Golkow en tant que rabbin au Temple Aliyah, une synagogue conservatrice de Woodland Hills, en Californie, et Zauzmer en tant qu’analyste pour les Los Angeles Dodgers, qui se trouvait à son domicile quand son équipe a remporté, cette année, les World Series. (il est également un prévisionniste pour les Oscars dont le livre « Oscarmetrics: The Math Behind the Biggest Night in Hollywood, » est sorti en 2019).

Capture d’écran de VirtualDreidel.com. (Crédit : Times of Israel)

Quand ils se sont rencontrés, l’année dernière, à Los Angeles, ils ont appris qu’ils avaient tous deux grandi dans le secteur de Philadelphie et qu’ils avaient tous les deux fréquenté des camps juifs dans les Poconos. Ils ont créé Virtual Dreidel pour retrouver le même plaisir de jouer avec leur famille, à presque 5000 kilomètres de là, ou avec les jeunes adultes avec lesquels Golkow travaille à la synagogue.

Les usagers peuvent choisir entre des dreidels au style israélien ou non – la différence étant qu’une lettre est un shin, ce qui signifie que le miracle de Hanoukka s’est produit « là », ou un peh, ce qui signifie qu’il est survenu « ici ». Un seul type de dreidel peut être utilisé dans chaque jeu au cas où vous réfléchissiez à jouer avec un ami ou un membre de votre famille israélien.

Il y a même un classement depuis que Zauzmer a découvert un moyen d’en créer un sans stocker de données significatives sur les utilisateurs.

Et ils ont établi une règle qui pourrait être appréciée par tous ceux qui en viennent à s’ennuyer au cours d’une partie interminable.

« Nous avons ajouté une nouvelle règle où la mise initiale est augmentée de manière à ce que la partie ne dure pas éternellement », explique Golkow. « On a tenté de se rapprocher de l’expérience normale – avec cette dimension supplémentaire qu’avec un peu de chance, les joueurs se verront via Zoom pendant la partie, liés d’une certaine manière en plus du Virtual Dreidel. »

Et qu’a prévu le duo ensuite ? Pour la fête de Hanoukka, Golkow réfléchit à faire une fournée de latkes aux cornichons, la recette favorite de l’année.

Mais il ne faut pas nécessairement attendre une autre innovation en ligne pour se rapprocher au mieux des expériences que les Juifs vivent traditionnellement dans la vie réelle.

« Avec un peu de chance et avec un peu de science », explique Zauzmer, « quel que soit le prochain site internet que nous créerons, il servira pour la période de l’après-pandémie. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...