Rechercher
"Il y a plus d'une façon d'être un Juif ou une Juive"

Hanoukka : Nides assiste à l’allumage des bougies dans la zone mixte, Gantz chahuté

Le grand rabbin séfarade avait demandé au grand rabbin du mur Occidental d'annuler la cérémonie de cette année ; Gantz pris à partie par des ultra-orthodoxes ; Goldknopf le défend

L'ambassadeur des États-Unis en Israël, Tom Nides, assistant à l'allumage des bougies de Hanoukka sur la section égalitaire du mur Occidental, à Jérusalem, le 20 décembre 2022. (Crédit : Mouvement réformé en Israël)
L'ambassadeur des États-Unis en Israël, Tom Nides, assistant à l'allumage des bougies de Hanoukka sur la section égalitaire du mur Occidental, à Jérusalem, le 20 décembre 2022. (Crédit : Mouvement réformé en Israël)

L’ambassadeur des États-Unis en Israël, Thomas Nides, a assisté mardi à une cérémonie d’allumage de bougies organisée par le mouvement réformé dans la section égalitaire du mur Occidental à Jérusalem pour la troisième nuit de Hanoukka.

Cet événement a été perçu comme un geste de l’envoyé américain en faveur des courants non-orthodoxes, qui se sont battus pour que la section égalitaire du lieu saint soit officiellement reconnue.

Le précédent gouvernement de Benjamin Netanyahu avait conclu un accord pour réglementer et rénover l’espace. Mais le Premier ministre désigné a fait marche arrière en raison de la pression exercée par les partenaires ultra-orthodoxes de la future coalition.

Les législateurs orthodoxes du futur gouvernement et les pressions exercées par les haredim dans l’opposition ont également empêché la mise en œuvre de l’accord et il est très peu probable que la prochaine coalition de Netanyahu donne suite à cet accord.

Lors d’un bref discours avant l’allumage des bougies, Nides s’est fièrement identifié comme un Juif réformé, suscitant les applaudissements de la foule.

Le grand rabbin séfarade Yitzhak Yosef avait demandé au grand rabbin du mur Occidental d’annuler la cérémonie d’allumage des bougies de cette année dans la zone mixte, les législateurs ultra-orthodoxes ayant exigé l’adoption de lois interdisant les offices de prières égalitaires et autres offices alternatifs sur le lieu saint dans le cadre des négociations de coalition.

Dans un communiqué, le mouvement réformé a déclaré que la cérémonie envoyait un message clair : « le mur Occidental appartient à tout le monde. Les tentatives visant à empêcher la prière des Juifs et des Juives au mur Occidental n’aboutiront pas car il y a plus d’une façon d’être un Juif ou une Juive ».

Le mouvement a ajouté qu’il était « heureux d’accueillir l’ambassadeur américain en Israël, Tom Nides, et d’accroître la lumière émanant du mur Occidental ».

Un autre allumage de bougies a eu lieu dans la section des hommes du mur Occidental, auquel ont assisté des officiels, dont le ministre sortant de la Défense, Benny Gantz.

A son arrivée, cependant, un petit groupe a été filmé en train de le bousculer, l’un d’entre eux criant « honte à toi ! » et reprenant un point de discussion habituel de Netanyahu contre Gantz, ce dernier ayant déclaré dans le passé qu’il y avait de la place pour deux capitales à Jérusalem – une pour Israël et une autre pour les Palestiniens.

Le chef du parti Yahadout HaTorah, le député Yitzchak Goldknopf, a publié une déclaration condamnant les chahuteurs, dans ce qui était le deuxième incident de ce type dirigé contre Gantz au Kotel ces derniers mois.

« Le mur Occidental appartient à chaque Juif. Il est interdit d’humilier publiquement une personne, et d’autant plus quelqu’un qui consacre sa vie à l’État d’Israël », a déclaré Goldknopf.

Les Femmes du Mur organisant une cérémonie d’allumage de bougies de Hanoukka au Kotel, à Jérusalem, le 20 décembre 2022. (Crédit : Femmes du Mur)

Dans la section du site réservée aux femmes, les Femmes du Mur, qui militent pour l’égalité des sexes au mur Occidental, ont organisé leur propre cérémonie d’allumage des bougies de Hanoukka.

Le groupe a fait remarquer dans une déclaration que la Western Wall Heritage Foundation, qui administre le site, n’autorise pas les femmes à participer à ses cérémonies d’allumage de bougies et que la menorah est placée du côté des hommes afin que les femmes n’y aient pas accès.

« Nous avons été heureuses d’allumer une menorah dans la section réservée aux femmes du mur Occidental et de créer un espace pour les femmes sur le site. Nous continuerons à nous battre pour la place des femmes au mur Occidental et pour que la voix féminine soit entendue au mur Occidental, qui appartient à chaque Juif », a déclaré Yochi Rappeport, présidente des Femmes du Mur.

Mardi également, la yeshiva Ateret Cohanim, située dans le quartier musulman de la Vieille Ville de Jérusalem, a affirmé que des vandales arabes avaient détruit la menorah de Hanoukka installée à l’extérieur du bâtiment du séminaire.

La yeshiva a déclaré qu’elle avait appelé la police sur les lieux et que deux arrestations avaient été effectuées.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.