Herzog à Moscou pour parler du Hezbollah et du processus de paix
Rechercher

Herzog à Moscou pour parler du Hezbollah et du processus de paix

Le chef de l'opposition, invité par le parlement russe, rencontrera notamment Sergueï Lavrov, le ministre des Affaires étrangères

Isaac Herzog, chef de l'Union sioniste, pendant une conférence à l'université Bar-Ilan, près de Tel Aviv, le 15 janvier 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
Isaac Herzog, chef de l'Union sioniste, pendant une conférence à l'université Bar-Ilan, près de Tel Aviv, le 15 janvier 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

Isaac Herzog, le chef de l’opposition, est parti dimanche soir pour effectuer une visite diplomatique en Russie après avoir été invité par la commission des Affaires étrangères de la Douma, le parlement russe.

Il doit rencontrer Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères, son adjoint, Michael Bogdanov, et des dirigeants de la communauté juive de Moscou.

Sa visite a lieu quelques jours avant la visite officielle à Moscou du Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui discutera avec le président russe Vladimir Poutine de la coopération sécurité entre les deux pays et des préoccupations israéliennes au sujet de l’Iran.

« La Russie est un pays très influent dans le monde et dans notre région, et lors de mes entrevues, je compte fortement chercher à empêcher que des armes données [par la Russie] à la Syrie ne tombent entre les mains du Hezbollah, et l’extension de l’influence du Hezbollah dans le Golan syrien, qui est une ligne rouge du point de vue d’Israël », a déclaré Herzog dans un communiqué.

« Je me concentrerai également sur la question palestinienne, la question régionale et les bénéfices sociaux des immigrants venus de Russie », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...