Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Herzog et Levin annoncent un vaste programme de grâces pour les soldats, les réservistes et les Israéliens touchés par le 7 octobre

Seront exclus de cette clémence les personnes qui ont porté atteinte à la sécurité de l'État ou dont les crimes relèvent des compétences d'une cour militaire

Jeremy Sharon est le correspondant du Times of Israel chargé des affaires juridiques et des implantations.

Isaac Herzog et Yariv Levin à la Knesset de Jérusalem, le 2 juin 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Isaac Herzog et Yariv Levin à la Knesset de Jérusalem, le 2 juin 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le président Isaac Herzog et le ministre de la Justice Yariv Levin ont annoncé, avant Yom HaAtsmaout, un programme spécial et élargi de grâces pour les soldats, les réservistes et tous ceux qui ont contribué, d’une manière ou d’une autre, à la sécurité d’Israël. Sont également concernées les personnes qui ont été affectées directement par les atrocités du 7 octobre et par la guerre actuelle.

Les criminels qui sont actuellement incarcérés pourront bénéficier d’une réduction de peine s’ils ont déjà purgé la moitié de leur peine et s’ils ont un parent au premier degré qui a été tué le 7 octobre ou depuis, s’ils ont un parent au premier degré qui a été pris en otage ou qui est porté-disparu depuis le 7 octobre, et autres circonstances atténuantes.

Seront exclus d’une éventuelle grâce ceux qui ont porté atteinte à la sécurité de l’État ou dont les crimes relèvent des compétences d’une cour militaire.

Les réservistes qui se sont battus pendant au moins 90 jours dans le cadre de la guerre actuelle, qui n’ont pas été condamnés à une peine dépassant les 18 mois de prison et qui ont purgé leur peine il y a cinq ans et plus, pourront réclamer un effacement de leur casier judiciaire si les crimes qu’ils avaient commis ne portent pas sur des affaires relatives à la sécurité de l’État, à un homicide, à des violences physiques graves et autres délits routiers.

Et un programme préexistant qui prévoit de réduire les amendes qui ont pu être distribuées à des soldats et à des réservistes, à des familles en deuil ou à des évacués qui ont dû quitter leur maison ou dont les habitations ont été endommagées dans les combats continuera jusqu’au 1er mai 2025, ont fait remarquer Herzog et Levin.

« Nous célébrerons bientôt la 76e Journée de l’Indépendance de l’État d’Israël et cette année, le sentiment de responsabilité mutuelle et de conviction que la voie que nous avons empruntée est juste s’accompagne d’un profond chagrin et d’une détermination sans faille à faire revenir les otages chez eux », a dit Herzog en annonçant son programme de grâces.

« La réalité a changé le 7 octobre… à une période où la société israélienne s’est révélée dans toute sa force, nous devons nous souvenir de ceux qui se sont mobilisés et qui sont encore mobilisés pour la sécurité de la nation et pour la sécurité du pays », a-t-il ajouté.

« Cette année, les grâces seront plus larges qu’elles ne le sont d’habitude et nous tendrons la main à tous ceux qui ont apporté une contribution significative à la sécurité de l’État. C’est un autre moyen qui est aujourd’hui utilisé par l’État et ses institutions pour mieux refléter les valeurs qui sont celles de la société et pour soutenir ceux qui ont besoin d’une telle aide ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.