Herzog : le rapport sur Gaza est une “inculpation” de Netanyahu
Rechercher

Herzog : le rapport sur Gaza est une “inculpation” de Netanyahu

Selon le chef de l'opposition, seule Tzipi Livni, numéro 2 de l'Union sioniste, a agi correctement au cabinet de sécurité pendant la guerre

Raoul Wootliff est le correspondant parlementaire du Times of Israël

Isaac Herzog, chef de l'opposition, à la Knesset, le 17 janvier 2017. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Isaac Herzog, chef de l'opposition, à la Knesset, le 17 janvier 2017. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Isaac Herzog, le chef de l’opposition, a déclaré lundi que le rapport du contrôleur de l’Etat sur guerre de 2014 dans la bande de Gaza, qui doit être publié mardi, était une « inculpation » de la gestion du Premier ministre Benjamin Netanyahu pendant l’opération militaire.

« Cette inculpation ne se penche pas sur des cadeaux illégaux ou un comportement personnel inapproprié », a déclaré Herzog pendant la réunion hebdomadaire du groupe parlementaire de l’Union sioniste en faisant référence aux enquêtes en cours contre Netanyahu, « mais sur l’échec de la direction du pays, le mépris pour la vie humaine, l’abandon des soldats, des officiers, et des citoyens du sud [d’Israël]. »

Il a ajouté que « cette inculpation révèle comment le Premier ministre et son cabinet de sécurité ont échoué à comprendre les menaces, à mettre en place une stratégie pour y répondre et à préparer l’opération. »

Selon Herzog, le seul membre du cabinet de sécurité qui a agit correctement pendant la guerre était Tzipi Livni, sa numéro deux au sein de l’Union sioniste, et qui était assise à ses côtés pendant la réunion.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...