Hongrie : Orban critiqué pour avoir fait déplacer une statue d’Imre Nagy
Rechercher

Hongrie : Orban critiqué pour avoir fait déplacer une statue d’Imre Nagy

Le Premier ministre hongrois est aussi accusé de chercher à réhabiliter Miklos Horthy, dirigeant de l'entre-deux guerres qui avait fait alliance avec le régime nazi

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban après sa victoire aux élections législatives, à Budapest, le 6 avril 2014. (Crédit : Attila Kisbenedek/AFP)
Le Premier ministre hongrois Viktor Orban après sa victoire aux élections législatives, à Budapest, le 6 avril 2014. (Crédit : Attila Kisbenedek/AFP)

Le Premier ministre conservateur hongrois Viktor Orban a été vivement critiqué par l’opposition vendredi pour avoir ordonné de déplacer une statue de Imre Nagy, un de ses prédécesseurs considéré comme un héros de la résistance à l’intervention soviétique de 1956.

Premier ministre à l’époque de la révolte anticommuniste de 1956, écrasée par l’Armée rouge, Imre Nagy a été exécuté le 16 juin 1958 à Budapest.

Sa statue de bronze, érigée en 1996, se dressait sur une place proche du Parlement hongrois à Budapest.

Elle doit être transférée dans un endroit moins visible et remplacée par une réplique d’un monument dédié aux victimes du régime communiste de Bela Kun, qui a brièvement dirigé la Hongrie en 1919.

Imre Nagy (Crédit : domaine public)

Les partis d’opposition ont accusé vendredi Orban de faire du révisionnisme historique et de chercher aussi à réhabiliter Miklos Horthy, dirigeant hongrois de l’entre-deux guerres qui avait fait alliance avec le régime nazi.

Les partisans du dirigeant nationaliste ont fait valoir que son objectif était de redonner aux espaces publics de Budapest l’apparence qu’ils avaient avant la Seconde Guerre mondiale et d’effacer les traces de la période communiste, qui a pris fin en 1989.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...