Rechercher

Inauguration de l’ambassade d’Israël au Turkménistan

Eli Cohen a dit, en inaugurant la nouvelle mission diplomatique aux côtés de son homologue turkmène, que « les deux pays allaient davantage coopérer »

Sur cette photo, le ministre des Affaires étrangères Eli Cohen et son homologue turkmène Rasit Meredow inaugurent la nouvelle ambassade d’Israël à Achgabat, capitale du Turkménistan, le 20 avril 2023. (Crédit : Shlomi Amsalem/GPO)
Sur cette photo, le ministre des Affaires étrangères Eli Cohen et son homologue turkmène Rasit Meredow inaugurent la nouvelle ambassade d’Israël à Achgabat, capitale du Turkménistan, le 20 avril 2023. (Crédit : Shlomi Amsalem/GPO)

Le ministre des Affaires étrangères Eli Cohen a inauguré, jeudi, une nouvelle ambassade au Turkménistan, à 17 km seulement de la frontière avec l’Iran, ennemi juré d’Israël.

« Nous attendons avec impatience l’avènement d’une nouvelle ère, faite de relations diplomatiques de grande proximité», a déclaré Cohen lors de la cérémonie.

« Il ne fait aucun doute que les deux pays vont davantage coopérer. »

Cohen a été rejoint, à l’occasion de cet événement à Achgabat, par son homologue turkmène Raşit Meredow : les deux hommes ont, ensemble, coupé le ruban.

« Nous entretenons de très bonnes relations avec l’État d’Israël… Nous ferons tout notre possible pour accroitre et renforcer nos relations dans différents domaines », a déclaré Meredow aux journalistes.

« C’est un exemple éclatant de notre amitié », a-t-il ajouté à propos de l’ouverture de l’ambassade.

Cohen est arrivé sur le territoire de ce régime autoritaire riche en hydrocarbures mercredi soir.

Il est le deuxième ministre israélien des Affaires étrangères à s’y rendre depuis l’établissement de relations diplomatiques en 1993, deux ans après la proclamation d’indépendance du pays suite à l’effondrement de l’Union soviétique.

Plus tôt jeudi, Cohen s’est entretenu avec le dirigeant turkmène Serdar Berdimuhamedov, qui a déclaré que son pays envisageait d’ouvrir une ambassade en Israël.

Le ministre des Affaires étrangères Eli Cohen rencontre le président turkmène Serdar Berdimuhamedov à Achgabat, le 20 avril 2023. (Crédit : Shlomi Amsalem/GPO)

Il devait également rencontrer des membres de la petite communauté juive du Turkménistan avant de rentrer en Israël vendredi.

La frontière du Turkménistan avec l’Iran s’étend sur quelque 1 148 kilomètres, ce qui pourrait constituer pour Israël une porte d’entrée dans la République islamique dont il tente de faire arrêter le programme nucléaire.

Mais le Turkménistan entretient également des relations diplomatiques et commerciales étroites avec l’Iran, qu’elle souhaite faire progresser encore.

Israël dispose d’un ambassadeur en poste à Achgabat depuis une dizaine d’années, mais il officiait jusqu’alors depuis des hôtels ou des bureaux temporaires.

Cette toute nouvelle ambassade sera la mission officielle la plus proche du territoire de son ennemi qu’Israël ait jamais eue.

Cohen est rentré en Israël depuis l’Azerbaïdjan, autre pays d’Asie centrale frontalier de l’Iran avec lequel Israël tente de renforcer ses relations, dans l’éventualité d’une confrontation avec l’Iran.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : [email protected]
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à [email protected].
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.