Israël en guerre - Jour 284

Rechercher

Incident avec une délégation US autour d’une kippa : Ryad plaide le « malentendu »

L'ambassade saoudienne a affirmé mardi que "l'affaire avait été remontée auprès de hauts responsables et son altesse royale l'ambassadeur a eu l'occasion de parler avec le rabbin"

Le rabbin Abraham Cooper assiste aux prières du matin à la synagogue de Bahreïn, le 25 juin 2019. (Crédit : Raphael Ahren/Times Of Israel)
Le rabbin Abraham Cooper assiste aux prières du matin à la synagogue de Bahreïn, le 25 juin 2019. (Crédit : Raphael Ahren/Times Of Israel)

L’ambassade saoudienne aux Etats-Unis a affirmé mardi qu’un « malentendu » était à l’origine de l’incident qui avait vu début mars une délégation d’une commission américaine sur la liberté religieuse écourter sa visite en Arabie saoudite après que l’un de ses membres s’était vu demander de retirer sa kippa.

« Nous voudrions apporter la clarification suivante: cet incident malencontreux est la conséquence d’un malentendu autour de protocoles internes », a déclaré l’ambassade d’Arabie saoudite à Washington dans un communiqué.

Le président de la Commission américaine sur la liberté de religion internationale (USCIRF), Abraham Cooper, qui est également rabbin, s’était vu demandé début mars d’enlever sa kippa au moment de visiter le site de Diriyah, au nord-ouest de Ryad, classé patrimoine mondial par l’Unesco.

Cela « nous a empêché, nous, membres de l’USCIRF, de poursuivre notre visite », a-t-il déclaré dans un communiqué lundi.

L’ambassade saoudienne a affirmé mardi que « l’affaire avait été remontée auprès de hauts responsables et son altesse royale l’ambassadeur a eu l’occasion de parler avec le rabbin ».

« L’affaire a été résolue mais nous respectons sa décision de ne pas continuer la visite », ajoute-t-elle.

L’incident, qui a eu lieu le 5 mars, est intervenu sur fond de tensions entre le royaume saoudien et Israël à propos de la guerre entre Israël et le groupe terroriste islamiste palestinien du Hamas et des efforts des Etats-Unis pour promouvoir une normalisation des relations entre les deux Etats une fois le conflit terminé.

Le rabbin Cooper a déclaré que l’USCIRF « se réjouit de poursuivre les conversations avec le gouvernement saoudien sur la manière de résoudre les problèmes systématiques qui ont conduit à cet incident troublant ».

L’équipe du Times of Israël a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.