Inculpation d’un adolescent, membre du Hamas et impliqué dans les tunnels
Rechercher

Inculpation d’un adolescent, membre du Hamas et impliqué dans les tunnels

Le mineur appartient à "la branche armée du Hamas" et a révélé de précieuses informations sur les tunnels du groupe

Un tunnel allant de Gaza en Israël, vu sur une photo dévoilée par l'armée israélienne le 18 avril 2016. (Crédit : unité des portes-paroles de l'armée israélienne)
Un tunnel allant de Gaza en Israël, vu sur une photo dévoilée par l'armée israélienne le 18 avril 2016. (Crédit : unité des portes-paroles de l'armée israélienne)

La justice israélienne a inculpé dimanche un adolescent pour son appartenance au Hamas après qu’il eut révélé, selon le service de sécurité, des informations sur la construction de tunnels par le mouvement terroriste palestinien dans la bande de Gaza.

Le Palestinien âgé de 17 ans a été arrêté le mois dernier après avoir pénétré « de sa propre initiative » en territoire israélien depuis la bande de Gaza, a affirmé dans un communiqué le Shin Bet, le service de sécurité intérieure.

Son identité n’a pas été révélée en raison de son âge mais selon l’armée israélienne, le mineur appartient à « la branche armée du Hamas ».

Il s’agit du deuxième adolescent membre du Hamas inculpé par Israël en un mois pour son implication présumée dans des activités liées aux tunnels.

L’adolescent « a révélé de précieuses informations sur les activités du Hamas dans le nord de la bande de Gaza, surtout concernant leurs tunnels offensifs », a indiqué le texte.

Selon le Shin Bet, il a affirmé que le Hamas travaillait à la construction de tunnels de différentes profondeurs dans la bande de Gaza, reliés à ceux qui sont infiltrés en Israël.

Un tribunal du sud de l’Etat juif a inculpé l’adolescent pour notamment « appartenance à un groupe terroriste » et « infiltration en Israël », a indiqué à l’AFP un porte-parole du ministère de la Justice.

Début mai, des combats ont opposé l’armée israélienne à des groupes armés palestiniens le long de la frontière de la bande de Gaza, les plus intenses depuis la guerre de l’été 2014.

Les autorités israéliennes affirment vouloir détruire tous les tunnels qui pourraient servir à l’infiltration de combattants palestiniens sur leur sol, tandis que le Hamas, lui, assure répondre à des incursions israéliennes sur le territoire de l’enclave qu’il contrôle depuis 2007.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...