Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Instagram supprime les comptes du groupe pro-palestinien new-yorkais Within Our Lifetime

Utilisées pour exprimer leur soutien au Hamas et aux atrocités commises le 7 octobre, les pages de l'organisation et de son fondateur, Nerdeen Kiswani, ont été désactivées

Luke Tress est le vidéojournaliste et spécialiste des technologies du Times of Israël

Des manifestants pro-palestiniens et anti-Israël lors d'un rassemblement à Times Square, le 13 octobre 2023. (Crédit : Luke Tress / JTA)
Des manifestants pro-palestiniens et anti-Israël lors d'un rassemblement à Times Square, le 13 octobre 2023. (Crédit : Luke Tress / JTA)

Within Our Lifetime, l’une des organisations pro-palestiniennes les plus actives de tout New York, a déclaré vendredi qu’Instagram avait définitivement désactivé ses comptes, ce qui la prive d’un levier crucial pour organiser des manifestations.

Le compte principal de Our Lifetime et la page de sauvegarde, crédités chacun de dizaines de milliers d’abonnés, semblent effectivement inactifs, à l’instar de deux autres pages appartenant à son fondateur Nerdeen Kiswani.

Within Our Lifetime a publié une capture d’écran sur X, anciennement Twitter, indiquant que ses comptes avaient été désactivés en raison d’infractions aux règles de la communauté.

Une page Facebook de l’organisation, inactive depuis des mois, est toujours en ligne.

Le porte-parole de Meta, propriétaire d’Instagram et de WhatsApp, a déclaré à la New York Jewish Week que les comptes avaient été supprimés parce qu’ils avaient enfreint les règles de la plateforme, à commencer par sa « politique sur les organisations et les individus dangereux ».

Peu de temps après le massacre du 7 octobre mené par le Hamas, au cours duquel 1 200 personnes ont été tuées dans le sud d’Israël et 253 ont été enlevées et séquestrées dans la bande de Gaza, le géant de la technologie avait rappelé qu’il n’autoriserait pas « les contenus faisant l’apologie du Hamas, que Meta considère comme une organisation dangereuse », et ce dès avant l’attaque.

Ces derniers mois, Within Our Lifetime et Kiswani ont utilisé Instagram pour approuver l’attaque du 7 octobre comme « tous les moyens nécessaires » pour parvenir à la libération de la Palestine et exprimer leur soutien au Hamas. Il a également exhorté ses partisans à cibler les institutions juives et liées à Israël à New York. Le message du groupe sur X a imputé la suspension aux « forces sionistes ».

« Alors que les forces sionistes continuent de réprimer la Palestine, en ligne comme dans les rues, @instagram a définitivement supprimé les comptes principal et secondaire de WOL et de son président @NerdeenKiswani, sans possibilité d’appel ou de nouvel examen pour les rétablir », lit-on dans le message. « Mais plus ils feront en sorte de nous faire taire, plus on nous entendra. »

Cette information est tombée le jour où Meta fermait les comptes Instagram et Facebook du guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, « pour infractions répétées de notre politique sur les organisations et les individus dangereux ». Khamenei avait également fait l’apologie du Hamas et de son massacre du 7 octobre. Selon le Washington Post, Meta réfléchirait par ailleurs à la meilleure façon de contrôler le terme « sioniste ».

Le porte-parole de Meta a déclaré à la New York Jewish Week que la suppression des comptes de Within Our Lifetime n’était pas liée aux récentes discussions sur les changements de politique.

Depuis le 7 octobre, Within Our Lifetime utilisait Instagram comme plate-forme pour organiser et promouvoir les nombreuses manifestations propalestiniennes organisées à New York – ses annonces étaient largement partagées sur les pages Instagram d’autres organisations activistes et étudiantes.

Ces manifestations ont souvent bloqué la circulation, entravé le bon fonctionnement des transports et la tenue des événements de fête, en prenant pour cibles des institutions civiles qu’ils soupçonnent de liens avec Israël, dont l’hôpital spécialisé en cancérologie Memorial Sloan Kettering. Dans ces manifestations, fleurissaient des banderoles sur lesquelles on pouvait lire « Quoi qu’il en coûte » ou s’entendaient des slogans comme « Mondialisez l’Intifada », sans oublier les appels à la destruction d’Israël et à l’attaque des sionistes.

Des manifestants participent à une manifestation organisée par Within Our Lifetime, qui approuve les massacres du 7 octobre perpétrés par le Hamas dans le sud d’Israël, devant le Memorial Sloan Kettering Cancer Center à New York, le 15 janvier 2024. (Capture d’écran : X, utilisée conformément à l’article 27a de la loi sur les droits d’auteur)

Les crimes antisémites ont augmenté à New York depuis le début de la guerre, avec pas moins 193 incidents signalés à la police depuis début octobre.

A l’échelle du pays, des organisations propalestiniennes s’en sont prises à Meta suite à la suppression des comptes de Within Our Lifetime, à l’instar de National Students for Justice in Palestine et le Palestinian Youth Movement.

« Cette censure flagrante est une réaction évidente à la mobilisation sans faille de WOL », a écrit le National SJP sur X. « Nous sommes ici pour répéter ce que ces entreprises ne comprennent pas : NOTRE POUVOIR EST DANS LA RUE. »

Ces organisations sont toutes plus moins partie liée : Within Our Lifetime est née de Students for Justice in Palestine, et les trois organisations ont travaillé de conserve pour organiser et promouvoir les événements des uns des autres.

Toutes trois perçoivent des fonds transitant par une petite organisation caritative de Westchester, au nord de New York. Wespac – c’est le nom de cette organisation – utilise son statut d’ONG pour collecter des fonds pour le compte de plusieurs organisations propalestiniennes qui n’ont, elles, pas le statut d’organismes de bienfaisance, et touchent des fonds par le biais d’accords financiers connus sous le nom de parrainage fiscal.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.