Israël arrête et renvoie à Gaza deux enfants de 8 ans armés d’un couteau
Rechercher

Israël arrête et renvoie à Gaza deux enfants de 8 ans armés d’un couteau

Tsahal a déclaré que les enfants voulaient être arrêtés et emprisonnés dans l'Etat juif

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

Un soldat de Tsahal est assis avec les deux Palestiniens qui ont traversé la frontière en Israël depuis gaza avec un couteau le 30 mars 2019. (Capture d'écran/Twitter)
Un soldat de Tsahal est assis avec les deux Palestiniens qui ont traversé la frontière en Israël depuis gaza avec un couteau le 30 mars 2019. (Capture d'écran/Twitter)

Samedi matin, Tsahal a arrêté deux jeunes enfants de la bande de Gaza qui ont réussi à traverser la barrière de sécurité, l’un d’entre eux était en possession d’un couteau.

L’armée a dit qu’elle avait brièvement interrogé les enfants de huit ans avant de les renvoyer dans l’enclave côtière à travers le point de passage d’Erez.

Lors de l’interrogatoire, les enfants ont déclaré qu’ils espéraient être arrêtés et incarcérés dans une prison israélienne, selon un communiqué de Tsahal en hébreu.

Dans un tweet en anglais, Tsahal a dit que « ces enfants de huit ans ont été forcés à traverser en Israël avec un couteau. Nous les avons renvoyés sains et saufs à Gaza ».

Leur arrestation est intervenue alors que des émeutes massives commençaient dans l’enclave côtière pour marquer le premier anniversaire des manifestations violentes à la frontière dans le cadre de la « Marche du retour », qui coïncidait avec la Journée de la Terre des Palestiniens.

Plus de 40 000 Palestiniens étaient ainsi présents à la frontière de la bande de Gaza samedi après-midi. Certains d’entre eux ont lancé des grenades et des engins explosifs vers la barrière de sécurité. Ils ont aussi lancé des pierres et fait rouler des pneus en flammes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...