Israël arrête un cadre du Hamas en Cisjordanie
Rechercher

Israël arrête un cadre du Hamas en Cisjordanie

La détention de Rafat Nasif, qui a séjourné plsuieurs fois en prison, serait liée aux élections secrètes tenues par le groupe terroriste en Cisjordanie

Soldats israéliens en Cisjordanie. Illustration. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne/Flash90)
Soldats israéliens en Cisjordanie. Illustration. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne/Flash90)

Les forces israéliennes ont arrêté dimanche soir un cadre du Hamas à Tulkarem, dans le nord de la Cisjordanie, un mois après sa libération d’une prison israélienne.

Rafat Nasif est l’un des 14 individus arrêtés pendant des opérations nocturnes en Cisjordanie, selon un porte-parole de l’armée israélienne. La plupart d’entre eux sont soupçonnés d’être impliqués dans des jets de pierres ou des manifestations violentes.

Nasif, membre du bureau politique du Hamas, avait été arrêté en mai 2016 et libéré il y a un mois, selon les médias.

L’agence de presse palestinienne Maan, qui cite des membres de sa famille, a indiqué qu’un nombre important de membres des forces de sécurité israéliennes était entré dans la maison de Nasif pendant la nuit, avait fouillé le domicile, et était parti avec Nasif.

Il a été arrêté quand le Shin Bet a appris l’existence d’une hausse des activités liées au Hamas autour de son domicile, a indiqué l’agence de sécurité lundi matin.

Nasif a passé plus de douze ans au total dans des prisons israéliennes, selon Palestine Information Center, et était un « important militant politique » pendant la seconde Intifada.

Selon des sources des renseignements israéliens, la détention de Nasif est liée aux élections que le Hamas tient en ce moment en Cisjordanie, et dans lesquelles les membres du groupe terroriste choisissent la prochaine génération des cadres de l’organisation.

Le vote est organisé dans le secret afin d’empêcher les renseignements israéliens d’en connaitre les résultats et de potentiellement arrêter les nouveaux dirigeants du groupe terroriste.

L’arrestation, menée avec le Shin Bet et la police israélienne, a eu lieu alors que les tensions sont au plus haut entre Israël et le Hamas suite au mystérieux assassinat à Gaza de Mazen Foqaha, un responsable du Hamas gazaoui chargé de la mise en place des cellules terroristes et des attaques du groupe en Cisjordanie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...