Israël en guerre - Jour 138

Rechercher

Israël frappé par la fin de la tempête Daniel qui a tué des milliers de personnes en Libye

Risques d'inondations soudaines dans les zones désertiques avec cette "medicane" - tempête méditerranéenne - qui apporte de fortes pluies dans tout le pays

Un jour de pluie rue Jaffa à Jérusalem, le 13 avril 2023. (Crédit : Erik Marmor/Flash90)
Un jour de pluie rue Jaffa à Jérusalem, le 13 avril 2023. (Crédit : Erik Marmor/Flash90)

Israël a connu de fortes pluies, mercredi matin, au moment du passage des restes de la tempête Daniel, qui a fait de nombreux morts en Libye et en Grèce cette semaine.

Les précipitations et inondations attendues en Israël n’ont rien à voir avec celles observées dans d’autres pays, mais des alertes aux inondations soudaines ont été émises dans les zones désertiques.

Un certain nombre de dolines se sont creusées dans le centre du pays, sans faire de blessés, en l’état actuel des informations.

Les fortes pluies sont inhabituelles en Israël en septembre.

La tempête devrait passer d’ici jeudi.

La dépression Daniel s’est formée il y a plus d’une semaine, avant d’être bloquée par un système de haute pression, ce qui a occasionné des pluies d’une extrême intensité en Grèce et dans les environs avant d’inonder la Libye.

Dans ce pays, des barrages ont été brisés et des quartiers entiers de la ville orientale de Derna ont été emportés par les crues. Les secouristes ont découvert plus de 2 000 cadavres dans ce qu’il reste de Derna, mercredi, et le bilan pourrait d’ores et déjà dépasser les 5 000 morts.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.