Israël en guerre - Jour 64

Rechercher

Israël/Hamas : le bilan monte à 28 Français tués

Sept Français sont toujours portés disparus et le nombre d'otages du Hamas n'est pas précisé, pour leur sécurité et "par respect pour les familles", selon le Quai d'Orsay

Les funérailles du soldat Adir Avodi à Modin, le 10 octobre 2023. (Crédit : Jonathan Shaul/Flash90)
Les funérailles du soldat Adir Avodi à Modin, le 10 octobre 2023. (Crédit : Jonathan Shaul/Flash90)

Le bilan des victimes françaises tuées dans les attaques du Hamas contre Israël s’est encore alourdi avec un total de 28 morts, a annoncé jeudi la porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

« La France déplore le décès tragique de nouveaux ressortissants français, ce qui porte à 28 le bilan des victimes françaises », a déclaré Anne-Claire Legendre. Elle a précisé que « sept compatriotes (étaient) toujours portés disparus », dont certains d’entre eux étaient otages du Hamas.

Interrogée sur le nombre d’otages, la porte-parole s’est refusée à tout commentaire, pour leur sécurité et « par respect pour les familles ».

Anne-Claire Legendre a rappelé que la France avait condamné « avec la plus grande fermeté ces attaques terroristes » et souligné « le droit d’Israël à se défendre dans le respect du droit international et humanitaire ».

En outre, elle a insisté sur la nécessité de tout faire pour éviter un embrasement dans la région, martelant la nécessité de faire toute la lumière sur les responsabilités dans l’explosion près d’un hôpital à Gaza mardi qui a soulevé un vent de révolte au Moyen-Orient.

« Il faut que la plus grande transparence soit faite pour pouvoir établir les faits », a-t-elle insisté alors que le Hamas a accusé Israël d’en être l’auteur et que celui-ci y a opposé un ferme démenti. Mercredi, le président américain Joe Biden a mis Israël hors de cause sur la base de renseignements américains.

Interrogée par ailleurs sur la participation de la France au sommet pour la cause palestinienne organisé par l’Egypte, Anne-Claire Legendre a répété que la France était favorable à cette initiative. « Nous examinons le niveau de participation de la France à ce sommet », a-t-elle indiqué.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.