Israël prouve à la Jordanie qu’un de ses citoyens a mené une attaque
Rechercher

Israël prouve à la Jordanie qu’un de ses citoyens a mené une attaque

Le ministère des Affaires étrangères a envoyé une vidéo où l’on voit Saeed Amro se précipiter sur la police armé d’un couteau

Le ministère des Affaires étrangères d’Israël a envoyé dimanche des images vidéo à Amman qui prouvent qu’un ressortissant jordanien a essayé de poignarder des agents de la police des frontières israélienne à Jérusalem avant d’être abattu, en même temps que le corps de l’attaquant a été remis à Amman.

Le ministère jordanien des Affaires étrangères avait vivement condamné samedi le meurtre de Saeed Amro qu’il a qualifié « d’acte barbare ».

Les responsables de la sécurité israéliens ont annoncé qu’Amro, 28 ans, avait été abattu vendredi alors qu’il s’approchait d’un groupe de policiers avec des couteaux dans chaque main devant la porte de Damas de la Vieille Ville. Lors de la fouille du corps d’Amro, la police a trouvé un autre couteau.

Les images d’une caméra de sécurité, qui ont été publiées dimanche, corroboraient la version d’Israël, et montraient clairement Amro brandissant des couteaux et qui se dirigeait vers les forces de sécurité avant d’être abattu.

Trois couteaux retrouvés par la police sur le corps d'un Jordanien abattu en tentant de poignarder une garde-frontière, à la porte de Damas de la Vieille Ville de Jérusalem, le 16 septembre 2016. (Crédit : police israélienne)
Trois couteaux retrouvés par la police sur le corps d’un Jordanien abattu en tentant de poignarder une garde-frontière, à la porte de Damas de la Vieille Ville de Jérusalem, le 16 septembre 2016. (Crédit : police israélienne)

Selon la police, Amro a aussi crié « Allahu akbar » – Dieu est grand, en arabe – alors qu’il s’approchait des policiers.

Il était arrivé en Israël la veille et avait séjourné dans une auberge de jeunesse de la Vieille Ville. Vendredi matin, il a assisté à la prière sur le mont du Temple.

Selon la police, Amro a acheté les couteaux dans un magasin du marché du quartier musulman à la sortie du lieu saint le vendredi, et les a cachés dans ses vêtements.

Le corps d’Amro a été remis aux autorités jordaniennes au passage Allenby dimanche.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...