Israël souhaite attirer les cerveaux et doubler le nombre d’étudiants étrangers
Rechercher

Israël souhaite attirer les cerveaux et doubler le nombre d’étudiants étrangers

Le Conseil de l’enseignement supérieur lance un programme destiné aux étudiants d'Amérique du Nord, d'Inde et de Chine et consacre un budget au recrutement et à des cours d'anglais

Luke Tress est le vidéojournaliste et spécialiste des technologies du Times of Israël

Des étudiants pendant leur pause à l'université de Haïfa, le 11 avril 2016 (Crédit : Hadas Parush / Flash90)
Des étudiants pendant leur pause à l'université de Haïfa, le 11 avril 2016 (Crédit : Hadas Parush / Flash90)

Le Conseil de l’enseignement supérieur vient de lancer un programme visant à doubler le nombre d’étudiants internationaux étudiants dans les universités et grandes écoles israéliennes.

L’initiative « Study in Israel » [Étudiez en Israël], annoncée officiellement plus tôt ce mois, se concentrera dans un premier temps sur le recrutement de davantage d’étudiants venus d’Amérique du Nord, d’Inde et de Chine, a fait savoir le conseil dans un communiqué.

Aujourd’hui, 12 000 étudiants internationaux fréquentent actuellement un établissement supérieur israélien, d’après le conseil.

Le programme vante pour cela le haut niveau des universités israéliennes, l’environnement startup, les opportunités en termes de recherche et les faibles coûts d’inscription.

« Nous sommes déterminés à faire d’Israël un pays qui attire les cerveaux et séduise les meilleurs étudiants et chercheurs du monde entier — d’Amériques du Nord et du Sud, d’Europe et d’Asie », a déclaré la Professeure Yaffa Zilbershats du Conseil de l’enseignement supérieur. « Nous avons hâte d’attirer encore plus d’étudiants internationaux dans les prochaines années. »

Le site web de l’initiative met à disposition un moteur de recherche pour que les étudiants intéressés trouvent le cursus adapté en fonction de l’institution de leur choix, le niveau du diplôme et le domaine d’étude, et explique comment s’inscrire à l’université souhaitée, obtenir un visa et trouver des aides financières.

Le Conseil de l’enseignement supérieur a récemment donné son aval à 26 nouveaux diplômes internationaux dans des domaines comme l’entreprenariat, les études moyen-orientales, l’agriculture et l’environnement.

Le conseil a également alloué un budget aux universités et grandes écoles publiques pour qu’elles recrutent des étudiants étrangers, ouvrent des classes d’anglais et proposent de meilleurs services étudiants aux étrangers.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...