Israël veut vacciner 25 % de la population en un mois ; 250 000 l’ont déjà été
Rechercher

Israël veut vacciner 25 % de la population en un mois ; 250 000 l’ont déjà été

Netanyahu souhaite atteindre 150 000 vaccinations par jour; 5 433 cas ont été comptés la veille du confinement ; le ministre de la Santé veut vacciner les enseignants cette semaine

Une employée de santé de Clalit prépare une injection de vaccin COVID-19 dans un centre de vaccination à Tel Aviv, le 22 décembre 2020. (Miriam Alster/Flash90)
Une employée de santé de Clalit prépare une injection de vaccin COVID-19 dans un centre de vaccination à Tel Aviv, le 22 décembre 2020. (Miriam Alster/Flash90)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré samedi qu’il souhaitait atteindre un taux de vaccination d’environ 150 000 personnes par jour en une semaine, et à avoir vacciné plus de 2 millions d’Israéliens avant la fin du mois de janvier.

Israël a vacciné quelque 266 000 personnes contre la COVID-19 depuis le lancement de la campagne nationale de vaccination cette semaine, a rapporté la Douzième chaîne samedi.

A un rythme de 150 000 vaccins administrés par jour, Netanyahu a déclaré que d’ici un mois, 2,25 millions d’Israéliens pourraient recevoir les deux doses du vaccin. Cela représente plus d’un quart des 9,25 millions d’habitants d’Israël.

Il a également déclaré qu’il avait parlé ce week-end avec les dirigeants des entreprises pharmaceutiques, leur demandant d’accélérer le rythme de fourniture du vaccin afin de permettre cette augmentation. M. Netanyahu, qui n’a pas précisé avec quels dirigeants pharmaceutiques il s’était entretenu, a déclaré que les responsables lui avaient dit qu’ils pensaient pouvoir le faire.

« C’est l’étape critique… car c’est toute la population à risque qui est concernée : Toutes les équipes médicales, toutes les personnes de plus de 60 ans. Dans cette strate, il y a 95 % de la mortalité. Une fois cette étape terminée, dans les 30 jours, nous pourrons nous débarrasser du coronavirus [pandémie], ouvrir l’économie et faire des choses qu’aucun autre État ne peut faire », a-t-il déclaré, répétant une affirmation qu’il avait déjà faite jeudi.

Le ministre de la Santé, Yuli Edelstein, a déclaré samedi soir qu’il comptait vacciner les enseignants du pays cette semaine, afin de les protéger, car les écoles restent ouvertes pendant le nouveau confinement qui débute ce dimanche.

Israël se classe actuellement au deuxième rang mondial pour le nombre de vaccinations par habitant, après Bahreïn, selon le rapport Our World in Data de l’université d’Oxford.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu parle de la campagne de vaccination israélienne contre le coronavirus dans une déclaration vidéo publiée le 26 décembre 2020. (Capture d’écran : Facebook)

La campagne de vaccination, qui a débuté dimanche, s’est poursuivie samedi dans une certaine mesure, ont indiqué de nombreux médias, l’opposition déclarée des principaux rabbins à la vaccination le jour du repos juif.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...