Netanyahu : Israël en aura fini avec la pandémie « d’ici quelques semaines »
Rechercher

Netanyahu : Israël en aura fini avec la pandémie « d’ici quelques semaines »

Le Premier ministre a prédit que la campagne de vaccination, couplée à un confinement, permettra à l'État hébreu d'être le premier pays à sortir de la crise sanitaire

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu visite un nouveau centre de dépistage du coronavirus à l'aéroport international Ben Gurion, près de Tel Aviv, le 9 novembre 2020. (Ohad Zwigenberg/Pool via AP)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu visite un nouveau centre de dépistage du coronavirus à l'aéroport international Ben Gurion, près de Tel Aviv, le 9 novembre 2020. (Ohad Zwigenberg/Pool via AP)

Alors que l’État d’Israël se prépare à entrer dans un troisième confinement national, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a annoncé que le pays pourrait être le premier au monde à surmonter la pandémie.

« Je veux vous dire que la merveilleuse campagne de vaccination, couplée à un confinement court et rapide, va nous permettre de sortir de [la pandémie de] coronavirus », a déclaré Netanyahu dans un communiqué.

« Et il est probable que nous soyons le premier pays à [en sortir] d’ici quelques semaines », a-t-il ajouté.

Aucun autre chef d’État n’a tenu de tels propos, et certains ont averti que la pandémie pourrait durer encore des mois.

Netanyahu a déclaré qu’il espérait que d’ici le week-end prochain, 100 000 Israéliens supplémentaires seront vaccinés.

65 000 Israéliens ont été vaccinés mercredi et le ministère de la Santé vise à vacciner 100 000 Israéliens par jour à partir de la semaine prochaine.

Un citoyen israélien se fait vacciner contre la COVID-19 dans un centre de vaccination de la Meuhedet à Jérusalem, le 21 décembre 2020. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Israël se classe actuellement en deuxième position en termes de vaccination par nombre d’habitants, selon la publication Our World in Data, de l’université d’Oxford.

Israël a entamé sa campagne de vaccination dimanche, à commencer par le personnel soignant dimanche, et les plus de soixante ans lundi. En date de jeudi soir, 180 000 Israéliens avaient déjà reçu leur premier dose. Les hôpitaux devraient rejoindre la campagne dès dimanche. Le Premier ministre et les autorités sanitaires aspirent à devenir le premier pays à atteindre l’immunité de groupe contre la COVID-19.

Le ministère de la Santé Yuli Edelstein a déclaré jeudi que les vaccins seront bientôt disponibles pour l’ensemble de la population.

« D’ici un mois ou deux, les vaccins seront ouverts à la population jeune également », a-t-il dit à la radio de l’armée.

Malgré le succès de la campagne de vaccination, le gouvernement a annoncé jeudi matin qu’un troisième confinement national entrerait en vigueur dimanche à 17 heures, afin d’endiguer la propagation du coronavirus. Il durera deux semaines et les restrictions pourront être prolongées de deux semaines supplémentaires si les taux de morbidité ne baissent pas considérablement – ce qui, selon les autorités sanitaires, est très probable.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...