Israël en guerre - Jour 284

Rechercher

Ivre et sans permis au moment des faits, un homme accusé d’avoir tué Guy Timor

Ce membre de l'équipe nationale de cyclisme sur piste et sur route a été fauché lors de son dernier entraînement au lendemain de son 21e anniversaire

Guy Timor, cycliste de l’équipe d’Israël, le 6 juin 2024. (Crédit : Capture d’écran X/Ido Rakovsky/Nimrod Hanegbi et Rotem Faber ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Guy Timor, cycliste de l’équipe d’Israël, le 6 juin 2024. (Crédit : Capture d’écran X/Ido Rakovsky/Nimrod Hanegbi et Rotem Faber ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Le tribunal de Beer Sheva a inculpé jeudi un homme accusé d’avoir renversé et tué un cycliste de haut niveau le mois dernier alors qu’il était en état d’ébriété et sans permis.

Nachman Khoury est accusé d’homicide par négligence pour le meurtre de Guy Timor, 21 ans, membre de l’équipe nationale israélienne de cyclisme sur piste et sur route.

Guy a été tué lors de sa dernière séance d’entraînement avant de s’envoler pour la République tchèque pour une compétition du Grand Prix.

Selon l’acte d’accusation, Khoury a violé les conditions d’assignation à résidence qui lui avaient été imposées par un tribunal de Haïfa et s’est rendu en voiture chez un ami dans le sud, alors qu’il n’avait jamais passé son permis de conduire et qu’il n’avait pas le droit d’en obtenir un.

Au domicile de son ami, Khoury a consommé de l’alcool et des drogues, selon l’acte d’accusation et la chaîne publique Kan.

Le matin du 6 juin, deux de ses amis ont demandé à être conduits autre part et Khoury s’est porté volontaire.

Selon Kan, il n’a pas suivi les demandes de ses amis de s’arrêter et a continué à conduire à vive allure et de manière dangereuse.

Le reportage indique qu’il a fait une brusque embardée d’une voie à l’autre et a failli heurter un minibus transportant des enfants, qui était arrêté sur le bas-côté de la route. Après avoir demandé à maintes reprises à leur ami de s’arrêter, ceux-ci ont réussi à s’extraire du véhicule, mais Khoury a continué à rouler.

Khoury a vraisemblablement heurté Guy alors qu’il tentait d’échapper à des policiers qui lui avaient ordonné de s’arrêter après l’avoir vu conduire de manière erratique.

« Un tueur se trouve parmi nous. Guy était au mauvais endroit au mauvais moment, mais le même tueur aurait pu tuer beaucoup d’autres personnes, les enfants [à bord du bus] et d’autres personnes qui se trouvaient à l’arrêt de bus », ont déclaré les parents de Guy à la chaîne publique Kan.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.