Israël en guerre - Jour 259

Rechercher

Guy Timor, cycliste de l’équipe d’Israël, tué par un conducteur ivre sans permis

Membre de l'équipe nationale de cyclisme sur piste et sur route, ce jeune homme a été tué lors de sa dernière séance d'entraînement au lendemain de son 21e anniversaire ; le suspect a été arrêté

Illustration : Des coureurs de l’équipe cycliste Israel-Premier Tech sur le Tour de Catalogne, en mars 2024. (Crédit : Israel-Premier Tech)
Illustration : Des coureurs de l’équipe cycliste Israel-Premier Tech sur le Tour de Catalogne, en mars 2024. (Crédit : Israel-Premier Tech)

Un membre de l’équipe nationale israélienne de cyclisme a été tué jeudi par un conducteur ivre sans permis qui tentait d’échapper à la police près de l’échangeur de Nehora, dans le sud du pays.

Guy Timor, 21 ans, était membre de l’équipe nationale israélienne de cyclisme sur piste et sur route. Il a été tué lors de sa dernière séance d’entraînement ce jeudi matin avant de s’envoler pour la République tchèque pour une compétition du Grand Prix.

La police a déclaré dans un communiqué que le suspect, âgé d’une vingtaine d’années, avait été arrêté et que l’enquête initiale avait révélé qu’il avait déjà été pris en flagrant délit de conduite sans permis.

Le conducteur, qui n’a jamais eu de permis, a heurté Timor alors qu’il tentait d’échapper à des policiers qui lui avaient ordonné de s’arrêter après l’avoir vu conduire de manière erratique.

Les images de la caméra embarquée montrent la voiture en train de griller un feu rouge quelques instants avant de faucher le vélo de Timor.

Ces dernières années, Timor a représenté Israël aux championnats d’Europe et du monde. Selon Walla, il a remporté la médaille d’argent au championnat israélien de cyclisme sur piste en 2024, ainsi que la médaille d’argent au championnat israélien de cyclisme sur route des moins de 23 ans.

« C’est une perte énorme et douloureuse », a déclaré à Walla l’entraîneur de Timor, Tzahi Bogen. « C’est incroyable qu’en un instant, un ami nous ait été enlevé. »

Yonatan Turgeman a fait l’éloge de son coéquipier et a déclaré à la radio de l’armée que les routes ne sont pas sûres pour les cyclistes.

« C’était un cycliste extraordinaire, toujours souriant. Il n’y avait personne qui ne voulait pas rouler avec lui », a dit Turgeman.

« Tous les pays développés disposent d’une infrastructure pour les vélos. Mais pas notre pays. Nous ne pouvons pas nous protéger. »

Israël a connu une augmentation générale du nombre d’accidents de la route meurtriers en 2023, avec un total de 358 personnes tuées dans 313 accidents mortels, selon les données de l’Autorité nationale de la sécurité routière d’Israël. Cela représente une augmentation de 2 % des décès par rapport au total de 2022, et une augmentation de 5 % par rapport à la moyenne 2020-2022.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.