Rechercher

Japon : un club de foot sanctionné pour un drapeau des SS brandi en tribunes

Le club de Gamba Osaka devra payer une amende de 2 M de yens, car il n'a pas pris des mesures suffisantes “pour empêcher les discriminations de se produire”, selon le championnat nippon

Emblème des Waffen SS. Illustration. (Crédit : NielsF/domaine public/WikiCommons)
Emblème des Waffen SS. Illustration. (Crédit : NielsF/domaine public/WikiCommons)

Le club japonais de Gamba Osaka a écopé d’une amende de deux millions de yens (environ 12 400 euros) pour un drapeau nazi représentant l’emblème des SS brandi par certains de ses supporteurs le 16 avril lors d’un match à domicile, a annoncé jeudi la J-League, le championnat nippon.

Ce drapeau était apparu en tribunes lors du derby d’Osaka contre Cerezo (2-2).

Le club s’était ensuite publiquement excusé en assurant qu’il avait demandé le démantèlement du groupe de supporteurs en question et interdit pour une durée indéterminée toute banderole.

« Le club a immédiatement identifié le groupe responsable et rapidement pris les mesures appropriées, a reconnu la J-League. Cependant, les efforts du club pour établir un système d’évaluation de l’activité supporteurs n’ont pas été suffisants en regard de son importante responsabilité qui consiste à empêcher les discriminations de se produire. »

Aucune image télévisée n’avait alors pu capter la scène, signalée ensuite à un officiel.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...