Rechercher

Jerry Seinfeld gagne le procès pour « Comedians in Cars »

La Cour a statué que le directeur du pilote initial de l'émission à succès a attendu trop longtemps avant de déposer une plainte après avoir allégué qu'il avait eu cette idée

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Jerry Seinfeld participe à la séance de photos pour "Comedians In Cars Getting Coffee" au Paley Center for Media, à Beverly Hills, Californie, le 17 juillet 2019. (Willy Sanjuan/Invision/AP)
Jerry Seinfeld participe à la séance de photos pour "Comedians In Cars Getting Coffee" au Paley Center for Media, à Beverly Hills, Californie, le 17 juillet 2019. (Willy Sanjuan/Invision/AP)

Le comédien vedette Jerry Seinfeld est reparti souriant d’un procès lundi après qu’un tribunal ait statué qu’un écrivain qui prétendait avoir eu l’idée de l’émission à succès de Seinfeld « Comedians in Cars Getting Coffee » a attendu trop longtemps avant d’intenter une action visant à engranger des dommages et intérêts.

Christian Charles a prétendu qu’il avait présenté l’idée à Seinfeld pour la première fois en 2002 en tant que « Two Stupid Guys in a Stupid Car », mais elle avait été rejetée à l’époque. Neuf ans plus tard, les deux hommes, qui ont collaboré à divers projets depuis 1994, ont mis sur pied un projet pilote réalisé par Charles, qui a conduit à la série « Comedians in Cars », diffusée pour la première fois sur le réseau numérique Crackle de Sony en 2012.

Les deux ont eu un différend lorsque Seinfeld a voulu indemniser Charles pour le pilote seulement, et sur la base d’un contrat de travail à la commande plutôt que comme propriétaire du matériel, a affirmé Charles.

Le tribunal de district de Manhattan a estimé que Charles savait déjà en 2012 que Seinfeld contestait sa revendication de propriété, mais qu’il n’avait intenté une action en justice qu’en 2018, date à laquelle sa revendication avait expiré en vertu du délai de prescription.

Le président Obama (à gauche) avec Jerry Seinfeld dans un épisode de « Comedians in Cars Getting Coffee ». (Crédit : Capture d’écran ‘Comedians in Cars Getting Coffee’)

« La victoire d’aujourd’hui est une justification complète », a déclaré l’avocat de Seinfeld, Orin Snyder, après la décision. « Jerry a créé Comedians in Cars et ce procès n’était rien d’autre qu’une affaire d’argent, cherchant à capitaliser sur le succès de cette émission. Nous sommes heureux que la cour ait vu clair en rejetant l’affaire. »

L’avocat Peter Skolnik, agissant pour Charles, a déclaré que son client était « susceptible de faire appel » de la décision, selon le Hollywood Reporter.

« Comedians in Cars » est devenu disponible sur Netflix l’année dernière. Dans cette émission, des invités se joignent à Seinfeld alors qu’il conduit une voiture ancienne pour acheter du café. Parmi ceux qui ont participé à l’émission figurent Chris Rock, Tina Fey, Ricky Gervais et Ellen DeGeneres. L’ancien président américain Barack Obama a également fait une apparition alors qu’il était encore en fonction.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...