Obama porte l’humour juif dans la série internet de Seinfeld
Rechercher

Obama porte l’humour juif dans la série internet de Seinfeld

Le comédien essaie, et échoue, à conduire son invité loin de la Maison Blanche : dites juste au garde que vous êtes le président

JTA – Apparemment, le président Obama pense que Jerry Seinfeld aurait pu être un Orson Welles juif.

Le commandant en chef des armées est apparu dans la série internet de Seinfeld « Des comédiens dans une voiture prennent un café » (un titre qui vous dit tout ce que vous avez à savoir) pour la première de la septième saison mercredi.

Obama – qui se serait qualifié pour l’émission, d’après Seinfeld, grâce à ses plaisanteries pendant le précédent diner des correspondants de la Maison Blanche – joue son rôle dans une conversation franche avec le roi juif de la comédie.

« A un certain point, dit Obama à Seinfeld dans une conversation sur la célébrité et l’argent, vous devez penser : ‘je suis plus qu’un comédien, je vais faire une version juive de ‘Citizen Kane’. Comment gardez-vous la tête froide ?’ »

“Je suis amoureux de mon travail, a répondu Seinfeld. Et le travail est joyeux, difficile et intéressant, et je me concentre dessus. »

Le duo aborde de nombreux autres sujets humoristiques dans leur trajet autour du terrain de la Maison Blanche, des pensées d’Obama sur les dirigeants mondiaux qui ont perdu leur santé mentale à son amour des nachos. Le président a même décrit comment le co-créateur de Seinfeld, Larry Davis, « se recouvre de crème solaire » quand il golfe.

« C’est couvert de blanc partout et ça prend même une partie de ses oreilles, et il y a de grosses gouttes de crèmes », selon Obama

Dans un épisode classique de l’émission, Seinfeld emmène un comédien connu en voiture vintage dans un café ou un restaurant.

Pour des raisons de sécurité évidentes, les tentatives de Seinfeld d’éloigner Obama de la Maison Blanche (« Dites juste [au garde] que vous êtes le président ») échouent. A la place, ils conduisent autour de la résidence présidentielle dans une Corvette Stingray bleu clair de 1963 et prennent un café à la cafétéria de la Maison Blanche.

Obama a fait des apparitions dans les émissions d’autres comédiens ces dernières années, dont la série internet « Between two ferns » de Zach Galifinakis, et le podcast « WTF » de Marc Maron, pour vendre Obamacare à un public jeune.

Mercredi, Seinfeld a fait la vente pour lui, tournant la caméra pour dire : « Essayez Obamacare aujourd’hui s’il-vous-plait. »

« Est-ce que vous vous demandez parfois si chaque personne qui vous parle joue la comédie ? »

« C’est un problème », a répondu Obama.

L’épisode s’ouvre avec Seinfeld téléphonant au président. Seinfeld complimente Obama pour « avoir coupé toutes ces bandes rouges dans Washington » quand Obama lui répond directement.

Le comédien Jerry Seinfeld et le président américain Barack Obama dans un épisode de la série internet de Seinfeld, diffusé le 30 décembre 2015. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Le comédien Jerry Seinfeld et le président américain Barack Obama dans un épisode de la série internet de Seinfeld, diffusé le 30 décembre 2015. (Crédit : capture d’écran YouTube)

Quand Seinfeld présente la Corvette Stingray 1963 à Obama, Obama laisse Seinfeld s’asseoir sur le siège arrière de la limousine présidentielle, une Cadillac qu’Obama appelle « la bête ». Obama dit qu’il peut appeler un sous-marin nucléaire depuis sa voiture, ce qui est une option sympa, et en plus, il y a des sièges chauffants.

Pendant l’émission, Obama savoure la pensée d’un certain anonymat et décrit Teddy Roosevelt comme un gars qui pouvait être très drôle. Il dit que Roosevelt aurait fait un voyage d’un mois au parc national Yellowstone, sans que personne ne sache qui il était.

« Cela me semble plutôt bien », a ajouté Obama.

« Cela fait beaucoup de messages quand vous rentrez », a répliqué Seinfeld.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...