Israël en guerre - Jour 191

Rechercher

Jérusalem-Est: Un policier des frontières succombe à ses blessures après un attentat

Selon la police, Asil Sawaed, qui avait été grièvement blessé lors de l'attaque à l'arme blanche, avait également été touché par un tir "ami"

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

La scène d'une attaque palestinienne à l'entrée du camp de réfugiés de Shuafat à Jérusalem-Est, le 13 février 2023. En haut à gauche : Le sergent d'état-major. Asil Sawaed, tué dans l'attaque. (Crédit : Police israélienne)
La scène d'une attaque palestinienne à l'entrée du camp de réfugiés de Shuafat à Jérusalem-Est, le 13 février 2023. En haut à gauche : Le sergent d'état-major. Asil Sawaed, tué dans l'attaque. (Crédit : Police israélienne)

Un policier des frontières de 22 ans, qui avait été grièvement blessé, lundi, dans une attaque terroriste survenue au checkpoint Anatot situé à proximité de l’entrée du camp de réfugiés de Shuafat à Jérusalem-Est, a succombé à ses blessures en début de soirée.

Le policier s’appelait Asil Sawaed.

« Un jeune homme a été grièvement blessé dans un bus. Lorsque nous l’avons sorti du bus avec d’autres secouristes, il était sans pouls et ne respirait pas. Nous avons commencé la réanimation sur les lieux et il a ensuite été transporté à l’hôpital dans une ambulance de soins intensifs tout en subissant des efforts de réanimation continus, » avait déclaré Nachum Yozvitz, d’United Hatzalah, arrivé premier sur les lieux.

La police avait ensuite fait savoir qu’un terroriste palestinien de 13 ans avait poignardé un agent de la police des frontières qui voulait l’interroger dans un bus lors du passage au checkpoint.

Le policier des frontières, accompagné d’un agent de sécurité en civil, étaient montés dans le bus pour interroger les passagers lors d’un contrôle de routine quand le suspect a sorti un couteau. Selon la police, le suspect a sorti un couteau et a poignardé Sawaed. À ce moment-là, l’agent qui accompagnait Sawaed a ouvert le feu sur le suspect mais a malencontreusement touché Sawaed.

Le blessé avait été emmené à l’hôpital Hadassah du mont Scopus où il a succombé à ses blessures.

Sawaed, du village bédouin du nord de Hussniyya, était un sous-officier de la force des frontières après avoir terminé son service obligatoire.

Le suspect, qui a été arrêté, n’a pas été blessé. Il s’appelle Muhammad Bassel Fathi Zalbani et réside au camp de réfugiés de Shuafat.

Cette attaque survient après une attaque au couteau menée lundi dans la Vieille Ville de la capitale par un adolescent palestinien de 14 ans sur un autre adolescent israélien de 17 ans.

Un porte-parole du groupe terroriste palestinien du Hamas a salué les attentats terroristes palestiniens du jour à Jérusalem comme des « opérations héroïques », et comme une réaction apparente à la décision d’Israël dimanche de légaliser neuf avant-postes illégaux en Cisjordanie.

« Notre jeunesse fera face à l’agression de l’occupation et au fascisme du gouvernement extrémiste avec courage et violence », a déclaré le groupe terroriste qui dirige la Bande de Gaza depuis 2007, date à laquelle il avait pris le pouvoir lors d’un coup d’État sanglant au Fatah de Mahmoud Abbas.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.