Rechercher

Jimmy Kimmel se moque de Kanye West et de l’antisémitisme

L'animateur de talk-show a diffusé une blague reprenant les codes de l'humour ashkénaze américain sur un médicament

Un sketch de Jimmy Kimmel fait la publicité d'un médicament pour les antisémites appelé "Yentanyl". (Capture d'écran/YouTube ; utilisé conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Un sketch de Jimmy Kimmel fait la publicité d'un médicament pour les antisémites appelé "Yentanyl". (Capture d'écran/YouTube ; utilisé conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)

JTA – Dans un sketch à l’intention de Kanye West, l’animateur de l’émission Jimmy Kimmel a plaisanté sur un « remède » à l’antisémitisme, le « Yentanyl ».

Kimmel a lancé ce terme, composé du mot « yenta » (terme en yiddish pour désigner une personne qui fait des commérages) et du fentanyl, un narcotique au cœur d’un scandale aux Etats-Unis, dans une vidéo destinée aux téléspectateurs du « Jimmy Kimmel Live » mercredi soir. Ou, comme le nom générique l’indique sur le flacon : « Meshuggenehonum » (un jeu de mots sur le mot « meshuggeneh », qui signifie fou en yiddish).

« Quelqu’un d’autre a-t-il l’impression que nous sommes sur le point de découvrir que depuis 20 ans, Kanye est un personnage de Sacha Baron Cohen ? » a demandé Kimmel au public dans une séquence abordant les multiples propos antisémites tenus par le rappeur au cours des dernières semaines. Le comédien juif Sacha Baron Cohen a incarné un certain nombre de personnages excentriques à l’écran.

Le sketch reprend les codes de l’humour ashkénaze américain, faisant référence aux bagels, à « Seinfeld » et aux effets secondaires qui incluent une « profonde appréciation de Mel Brooks ». Les patients sont invités à appeler leur médecin « si le sentiment de culpabilité dure plus de quatre heures ».

Cette vidéo a suscité des commentaires mitigés sur les réseaux sociaux de l’émission.

« Je suis Juif et c’est drôle – cependant – est-ce que cette même vidéo serait autorisée en ce moment s’il s’agissait de n’importe quelle autre minorité, race ou groupe de personnes ? », a écrit un utilisateur d’Instagram. « Je ne le pense vraiment pas et je trouve cela intéressant. »

« J’adore votre émission. J’ai été déçu de voir que l’on plaisante à ce sujet. L’antisémitisme ne doit jamais être pris à la légère. S’il vous plaît, pensez à vous rétracter et à revenir à vos excellents programmes habituels », a écrit un autre internaute.

La blogueuse lifestyle juive Shoshana Batya Greenwald, qui publie fréquemment des articles sur le sectarisme centré sur une perspective juive, a partagé la vidéo sur sa story Instagram avec la légende : « Quand on parle de sensibiliser ‘les deux côtés’, voici quelque chose pour les antisémites là-bas. Tout le plaisir est pour moi. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...