JO : La judokate Yarden Gerbi remporte le bronze
Rechercher

JO : La judokate Yarden Gerbi remporte le bronze

L’athlète est la première médaillée israélienne depuis 2008 et la deuxième femme ; Netanyahu et Rivlin la félicitent : 'aujourd’hui, vous êtes notre héroïne'

  • La judokate israélienne Yarden Gerbi embrasse sa médaille de bronze, obtenue dans le tournoi de judo féminin des -63kg aux Jeux olympiques de Rio, le 9 août 2016. (Crédit : capture d'écran Chaîne 55)
    La judokate israélienne Yarden Gerbi embrasse sa médaille de bronze, obtenue dans le tournoi de judo féminin des -63kg aux Jeux olympiques de Rio, le 9 août 2016. (Crédit : capture d'écran Chaîne 55)
  • La judokate israélienne Yarden regarde le drapeau israélien après avoir battu la japonaise Miku Tashiro pour gagner le bronze du tournoi de judo féminin des -63kg aux Jeux olympiques de Rio, le 9 août 2016. (Crédit : AFP/Jacques Guez)
    La judokate israélienne Yarden regarde le drapeau israélien après avoir battu la japonaise Miku Tashiro pour gagner le bronze du tournoi de judo féminin des -63kg aux Jeux olympiques de Rio, le 9 août 2016. (Crédit : AFP/Jacques Guez)
  • La judokate israélienne Yarden Gerbi tient sa médaille de bronze, obtenue dans le tournoi de judo féminin des -63kg aux Jeux olympiques de Rio, le 9 août 2016. (Crédit : capture d’écran Chaîne 55)
    La judokate israélienne Yarden Gerbi tient sa médaille de bronze, obtenue dans le tournoi de judo féminin des -63kg aux Jeux olympiques de Rio, le 9 août 2016. (Crédit : capture d’écran Chaîne 55)
  • La judokate israélienne Yarden Gerbi célèbre sa victoire à la troisième place du tournoi de judo féminin des -63kg aux Jeux olympiques de Rio, le 9 août 2016. (Crédit : AFP/Toshifumi Kitamura)
    La judokate israélienne Yarden Gerbi célèbre sa victoire à la troisième place du tournoi de judo féminin des -63kg aux Jeux olympiques de Rio, le 9 août 2016. (Crédit : AFP/Toshifumi Kitamura)
  • L'Israélienne Yarden Gerbi (en blanc) contre la Japonaise Miku Tashiro pendant le combat pour le bronze du tournoi de judo féminin des -63kg aux Jeux olympiques de Rio, le 9 août 2016. (Crédit : AFP/Toshifumi Kitamura)
    L'Israélienne Yarden Gerbi (en blanc) contre la Japonaise Miku Tashiro pendant le combat pour le bronze du tournoi de judo féminin des -63kg aux Jeux olympiques de Rio, le 9 août 2016. (Crédit : AFP/Toshifumi Kitamura)
  • La judokate israélienne Yarden Gerbi (2° à droite) avec les autres médaillées du tournoi de judo féminin des -63kg aux Jeux olympiques de Rio, le 9 août 2016. (Crédit : capture d’écran Chaîne 55)
    La judokate israélienne Yarden Gerbi (2° à droite) avec les autres médaillées du tournoi de judo féminin des -63kg aux Jeux olympiques de Rio, le 9 août 2016. (Crédit : capture d’écran Chaîne 55)
  • La judokate israélienne Yarden Gerbi mord sa médaille de bronze, obtenue dans le tournoi de judo féminin des -63kg aux Jeux olympiques de Rio, le 9 août 2016. (Crédit : capture d’écran Chaîne 55)
    La judokate israélienne Yarden Gerbi mord sa médaille de bronze, obtenue dans le tournoi de judo féminin des -63kg aux Jeux olympiques de Rio, le 9 août 2016. (Crédit : capture d’écran Chaîne 55)

La judokate Yarden Gerbi a surmonté une défaite prématurée pour remporter mardi une médaille de bronze au Jeux olympiques (JO) de Rio, devenant ainsi la première athlète israélienne à remporter une médaille aux JO de 2016, et la première médaille israélienne olympique depuis le véliplanchiste Shahar Tzuberi qui avait ramené à la maison le bronze aux JO de 2008 à Pékin.

Gerbi a battu la Japonaise Miku Tashiru dans le combat pour la troisième place de la catégorie des -63kg.

Gerbi, 27 ans, championne du monde 2013 de sa catégorie, est donc devenue la septième athlète israélienne à être honorée sur le podium olympique. Elle n’est que la deuxième femme à y parvenir, la première étant la judoka Yael Arad, la seule médaillée d’Israël en judo, qui avait remporté l’argent à Barcelone en 1992.

Elle a rapidement reçu un appel du président Reuven Rivlin, qui lui a dit que « toutes les personnes ici en Israël sont excitées pour vous. Nous avons tous retenu notre respiration et prié pour votre succès, mais au final, c’est vous qui l’avez fait, vous êtes tout simplement notre championne. Aujourd’hui, vous être notre héroïne. »

Voici le moment où Gerbi remporte la médaille de bronze :

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a écrit sur Twitter que « Yarden, vous l’avez fait. Nous sommes fiers de vous ».

Emue, Gerdi a déclaré aux médias après sa victoire qu’elle est « ici pour gagner, pour donner mon cœur et mon âme, et je ne peux toujours pas y croire. Quelqu’un réveillez-moi, je ne peux pas y croire. »

« Mon rêve est devenu réalité. On dit que les Israéliens n’ont pas la force de caractère [pour réussir dans le sport au niveau mondial] mais nous en avons. J’ai donné ma vie. Ça a payé. Quiconque disant que les Israéliens ne peuvent pas réussir se trompe. On y arrive. On y arrive vraiment. »

Elle a également déclaré qu’elle était « très fière » de voir hisser le drapeau israélien à Rio après sa victoire.

L'Israélienne Yarden Gerbi (en blanc) contre la Japonaise Miku Tashiro pendant le combat pour le bronze du tournoi de judo féminin des -63kg aux Jeux olympiques de Rio, le 9 août 2016. (Crédit : AFP/Toshifumi Kitamura)
L’Israélienne Yarden Gerbi (en blanc) contre la Japonaise Miku Tashiro pendant le combat pour le bronze du tournoi de judo féminin des -63kg aux Jeux olympiques de Rio, le 9 août 2016. (Crédit : AFP/Toshifumi Kitamura)

Nurit, la mère de Gerbi, a déclaré que sa fille avait « fait un effort monumental […], il n’y a pas de doute qu’elle est allée là-bas avec des capacités étonnantes et un véritable esprit de combattante. »

Dans la journée, les espoirs de Gerbi de rapporter à la maison l’or ou l’argent avaient été effacés en quart de finale après sa défaite contre la brésilienne Mariana Silva.

Gerbi et Silva étaient arrivés à égalité à la fin du temps réglementaire, mais Silva avait finalement marqué le point décisif dans le « point en or » au bout de deux minutes.

Gerbi avait ensuite battu la Chinoise Yang Junxia puis Tashiru pour remporter le bronze. Silva n’a finalement pas remporté de médaille après avoir été dominée dans la suite de la compétition.

Le judoka israélien Sagi Muki sur le tapis après sa défaite contre le géorgien Lasha Shavdatuashvili dans le combat pour la médaille de bronze de judo des -73kg aux Jeux olympiques de Rio, le 8 août 2016. (Crédit : capture d'écran Chaîne 56)
Le judoka israélien Sagi Muki sur le tapis après sa défaite contre le géorgien Lasha Shavdatuashvili dans le combat pour la médaille de bronze de judo des -73kg aux Jeux olympiques de Rio, le 8 août 2016. (Crédit : capture d’écran Chaîne 56)

Les premiers jours ont vu une série de défaites pour les athlètes israéliens aux Jeux. Lundi, le judoka Sagi Muki a perdu en demi-finale du judo dans la catégorie des -73kg.

Lundi, a aussi vu Sergy Rikhter, le grand espoir olympique d’Israël pour le tir à la carabine homme à 10 m, finir à la décevante 14ème place avec 623,8 points.

Dimanche, quatre athlètes israéliens ont été éliminés des Jeux, y compris les judokas Golan Polack et Gili Cohen, qui ont tous les deux perdu au premier tour dans leurs catégories respectives.

L'Israélienne Gili Cohen (en blanc) contre la Mauricienne Christianne Legentil dans la catégorie des moins de 52 kg en judo, pendant les JO de Rio, le 7 août 2016. (Crédit : AFP/Jack Guez)
L’Israélienne Gili Cohen (en blanc) contre la Mauricienne Christianne Legentil dans la catégorie des moins de 52 kg en judo, pendant les JO de Rio, le 7 août 2016. (Crédit : AFP/Jack Guez)

En natation, Amir Ivry avait nagé le 100 mètres brasse en 1’09, ne parvenant pas à entrer dans le top 16 et perdant sa chance d’aller en demi-finale.

Un peu plus tôt, Yakov Toumarkin avait fini le 100 mètres dos en 54 »66, ce qui n’a pas suffi pour le qualifier au tour suivant.

Samedi, la judokate Shira Rishoni avait été éliminée des Jeux après une erreur technique lors de son premier combat.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...