Rechercher

Journée de commémoration de la Shoah: Biden déplore la « montée de l’antisémitisme »

Le président américain a dénoncé l'antisémitisme et à la haine encore vivace aux États-Unis aujourd'hui, notamment avec la prise d'otages dans une synagogue au début du mois

Le président américain Joe Biden s'exprime depuis la salle à manger d'État de la Maison-Blanche, à Washington, le 3 septembre 2021. (AP Photo/ Susan Walsh)
Le président américain Joe Biden s'exprime depuis la salle à manger d'État de la Maison-Blanche, à Washington, le 3 septembre 2021. (AP Photo/ Susan Walsh)

Le président américain Joe Biden a marqué jeudi la Journée internationale de commémoration de la Shoah en la reliant à l’antisémitisme et à la haine encore vivace aux États-Unis aujourd’hui, notamment avec la prise d’otages dans une synagogue au Texas au début du mois.

« Des rues de Charlottesville, en Virginie, à une synagogue de Colleyville, au Texas, on nous rappelle continuellement et douloureusement que la haine ne disparaît pas ; elle ne fait que se cacher. Et il incombe à chacun d’entre nous de s’élever contre la résurgence de l’antisémitisme et de veiller à ce que le fanatisme et la haine ne trouvent aucun refuge, chez nous et dans le monde entier », a-t-il déclaré dans un communiqué de la Maison Blanche.

« Nous devons enseigner avec exactitude la Shoah et repousser les tentatives d’ignorer, de nier, de déformer et de réviser l’histoire – comme nous l’avons fait ce mois-ci, lorsque les États-Unis ont co-parrainé une résolution de l’ONU qui chargeait la communauté internationale de combattre le négationnisme par l’éducation.

« Nous devons continuer à demander justice pour les survivants et leurs familles. Et nous devons nous assurer que les survivants vieillissants ont accès aux services dont ils ont besoin pour vivre leur vie dans la dignité. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...