Journée de l’Enfance : portraits d’enfants israéliens accomplis
Rechercher

Journée de l’Enfance : portraits d’enfants israéliens accomplis

A l'occasion de la journée de l'enfance de l'Unicef, le gouvernement israélien a mis en avant des profils atypiques de jeunes citoyens de l'Etat hébreu

Ils ont accompli avant l’age de 16 ans, « beaucoup plus que beaucoup d’entre nous dans une vie » s’enthousiasme le ministère des Affaires étrangères israélien qui met en avant 13 portraits de prodiges israéliens à l’occasion de la journée mondiale de l’enfance de l’UNICEF.

Une journée spéciale, mais en Israël les enjeux politiques internationaux ne sont jamais loin.

Le ministère dresse ainsi le portrait de la jeune Liel Levitan, championne d’échecs à 7 ans à peine.

Liel était la grande gagnante de la catégorie filles de moins de 7 ans du championnat européen d’échecs scolaires 2018 l’été dernier à Cracovie, en Pologne. La sœur de Liel, Ronit, 14 ans, et son frère Yaron, 10 ans, faisaient également partie de la délégation israélienne composée de 23 enfants. Ronit avait terminé troisième du Championnat du monde scolaire en 2011, à l’âge de sept ans.

Parce que citoyenne israélienne, Liel a été informée qu’elle ne serait pas autorisée à entrer en Tunisie pour le championnat mondial scolaire d’avril 2019, bien qu’elle ait été qualifiée à y participer. Une campagne de lettres et de pétitions intitulée « Let Liel Play » a permis à la Fédération Mondiale d’Échecs d’obtenir une promesse de la part de la Fédération Tunisienne d’Échecs que tous les candidats qualifiés, y compris Liel, soient admis dans le pays.

Bridge, course tout terrain, musique classique et mathématiques sont mises à l’honneur ainsi que les prouesses des frères Gordon, deux jeunes combattants internationaux de boxe thaï âgés de 14 ans.

Ahavat Hashem et Ruach Hashem Gordon, ces deux frères de Shilo ont représenté Israël aux Championnats du monde de Muaythai organisés par la IFMA 2018 à Bangkok en août dernier. Ruach a remporté le troisième prix dans la catégorie 14-15 ans.

Ahavat, qui s’est classé neuvième dans la catégorie masculine des 12-13 ans l’an dernier, est devenu le plus jeune champion d’Europe de boxe thaïlandaise, remportant une médaille d’or dans la catégorie des 36 kg. Lors de cette compétition du championnat européen IFMA, Ruach a remporté une médaille de bronze et son frère aîné, Kibedy, alors âgé de 17 ans, a remporté une médaille d’or, chacune dans sa division de poids respective.

Ruach a également remporté le championnat de la jeunesse IFMA Israël Muaythai cette année à Jérusalem.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...