Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

La chef d’orchestre Bar Avni remporte le concours international pour femmes à Paris

La jeune israélienne de 32 ans a battu 197 concurrentes originaires de 47 pays pour remporter le titre de "La Maestra 2024"

Le chef d'orchestre israélienne Bar Avni pose lors d'une séance photo à la Philharmonie de Paris, le 18 mars 2024. (Crédit : Stephane De Sakutin/AFP)
Le chef d'orchestre israélienne Bar Avni pose lors d'une séance photo à la Philharmonie de Paris, le 18 mars 2024. (Crédit : Stephane De Sakutin/AFP)

PARIS – La chef d’orchestre israélienne Bar Avni, 34 ans, a remporté dimanche dans la capitale française le prestigieux titre de « La Maestra 2024 », face à 197 candidates venant de 47 pays différents.

Le concours a été inauguré en 2019 par la Philharmonie de Paris et le Paris Mozart Orchestra. Il est ouvert à tous les âges, et 14 chefs d’orchestre femmes ont été sélectionnées à travers le monde entier pour participer officiellement aux étapes finales, qui étaient retransmises en direct sur Arte.

Le site web de Violin Channel indique que la première place, remportée par Avni, est assortie d’un prix de 20 000 euros. Il ajoute qu’Avni « a également reçu le prix des salles et orchestres français du concours, le prix Arte, le prix Paris Mozart Orchestra de 2 500 euros et le prix ECHO, décerné par les représentants de l’European Concert Hall Organization (ECHO) ».

En 2020, seuls 6 % des grands orchestres européens étaient dirigés par une femme ; aux États-Unis, les femmes dirigeaient moins de 10 % des orchestres.

Le concours, conçu pour offrir une plateforme aux femmes chefs d’orchestre, a également récompensé les deux autres finalistes : Liubov Nosova, 30 ans, de Russie, et Katarina Morin, 29 ans, d’Allemagne.

La trajectoire musicale d’Avni a commencé en Israël à l’âge de 8 ans, quand elle s’est mise à la percussion. Elle a ensuite fait carrière en tant que percussionniste classique, avant de devenir chef d’orchestre en Allemagne et en Israël.

Lors du concours, elle a dirigé le jeune Paris Mozart Orchestra dans le dernier mouvement de la 4e symphonie de Brahms. Selon les observateurs, sa direction est empreinte de charme, de puissance et de détermination. Sa gestuelle expressive lui a valu des éloges particuliers.

Lors de la cérémonie de remise des prix, Avni a salué le concours qui a permis de créer une communauté de femmes chefs d’orchestre. « Ce fut un grand privilège de passer cette semaine avec vous toutes [les autres finalistes], ces chefs d’orchestre extraordinaires venus du monde entier », a affirmé Avni, comme l’a rapporté le site web Violin Channel.

« Être ensemble, évoluer ensemble, manger ensemble, s’inspirer les unes les autres avec nos origines et nos nationalités différentes et malgré toutes les choses incroyablement tristes qui se passent dans notre monde en ce moment. Pour moi, les gens sont ma plus grande source d’inspiration, et la musique que nous produisons ensemble naît de cette inspiration, et vous avez tous été une véritable source d’inspiration pour moi », a-t-elle déclaré.

Sur le site web de Slipped Disc, Norman Lebrecht, expert en musique classique, a expliqué qu’un juge du concours lui avait dit qu’Avni « possédait un véritable talent et qu’elle avait réussi à obtenir de très bons résultats avec l’orchestre de Paris ».

« Elle doit prendre son temps et ne pas s’accrocher au premier agent qui sort du bois », a conseillé Lebrecht.

Le jury était présidé par la première femme française à occuper le poste de directrice musicale de l’Atlanta Symphony Orchestra, Nathalie Stutzmann, et comprenait notamment les chefs d’orchestre Leonard Slatkin (États-Unis) et Kyrill Karabits (Ukraine).

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.