Rechercher

La Cour suprême rejette la disqualification d’une candidate à la mairie de Haïfa

Le ministère de l'Intérieur et le parquet de Haïfa avaient interdit à Einat Kalisch Rotem de se présenter, parce que le parti travailliste avait soumis deux candidats

Dr. Einat Kalisch Rotem, candidate à la mairie de Haïfa. (Crédit : YouTube)
Dr. Einat Kalisch Rotem, candidate à la mairie de Haïfa. (Crédit : YouTube)

La Haute cour de justice a rejeté la disqualification d’une candidate à la maire de Haïfa, à quelques jours des élections municipales, qui auront lieu le 30 octobre. Elle a en revanche maintenu l’exclusion d’un candidat ultra-orthodoxe à la mairie d’Elad.

La candidature d’Einat Kalisch Rotem aux élections avait été interdite par le ministère de l’Intérieur et le parquet de Haïfa la semaine dernière, après que l’avocat de son parti, le parti travailliste, eut soumis deux candidats, dont Kalisch Rotem, ce qui contrevient au règlement de l’élection.

La Haute cour a rejeté lundi soir la décision du tribunal.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...