La famille de la jeune Américaine immolée remercie le public pour son soutien
Rechercher

La famille de la jeune Américaine immolée remercie le public pour son soutien

Althea Bernstein, jeune femme métisse américaine juive du Wisconsin, a été insultée et agressée par quatre hommes blancs le 24 juin dernier alors qu'elle conduisait

Althea Bernstein aurait été victime d'une attaque incendiaire alors qu'elle se trouvait dans sa voiture, le 24 juin 2020. (Capture écran/YouTube)
Althea Bernstein aurait été victime d'une attaque incendiaire alors qu'elle se trouvait dans sa voiture, le 24 juin 2020. (Capture écran/YouTube)

JTA — La famille d’une femme métisse américaine juive du Wisconsin, agressée et immolée par quatre hommes blancs, a publié un message de remerciement au public mercredi pour « la très grande démonstration de soutien qu’Althea reçoit ».

Althea Bernstein, âgée de 18 ans et originaire de la ville de Madison, a déclaré la semaine dernière que l’incident s’était déroulé le matin du 24 juin alors que sa voiture était arrêtée à un feu. Elle a été soignée à l’hôpital pour des brûlures au visage.

Il y a maintenant une récompense de 10 000 dollars pour toute personne pouvant fournir à la police des informations menant à l’arrestation des responsables de l’attaque, ont rapporté les médias locaux.

Le Centre de lutte contre l’antisémitisme, une division de l’ONG StandWithUs, en lien avec la Fondation de la famille Mizel, offre une récompense de 5 000 dollars en plus de la récompense de 5 000 dollars de la ville de Madison.

« Notre famille réclame toujours le respect de la vie privée alors qu’Althea se concentre sur sa guérison », a déclaré la famille dans un communiqué, rapporté par WKOW, une chaîne affiliée à ABC.

« Nous demandons vos prières constantes et vos pensées positives non seulement pour la guérison d’Althea, mais aussi pour la guérison des blessures collectives de notre société dont l’histoire d’inégalité raciale a refait surface ces dernières années. »

Selon Bernstein, quelqu’un lui a hurlé une insulte raciste alors que sa voiture était à l’arrêt et sa fenêtre baissée. L’un des quatre hommes blancs l’a ensuite aspergée de liquide et lui a jeté un briquet dessus.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...