La femme d’Yigal Amir disqualifiée du scrutin législatif, pour le moment
Rechercher

La femme d’Yigal Amir disqualifiée du scrutin législatif, pour le moment

La décision de la commission centrale électorale sera probablement contestée devant la Cour suprême, qui annule régulièrement les décisions prises par le panel

Larissa Trimbobler, épouse d'Ygal Amir,au tribunal de Lod, le 19 septembre 2019 (Crédit : Flash90)
Larissa Trimbobler, épouse d'Ygal Amir,au tribunal de Lod, le 19 septembre 2019 (Crédit : Flash90)

La commission centrale électorale a disqualifié mercredi la candidature de Larissa Trimbobler-Amir aux élections du 2 mars.

Trimbobler-Amir est l’épouse de Yigal Amir, qui a assassiné le Premier ministre Yitzhak Rabin il y a 24 ans.

Le panel de 13 membres a décidé à l’unanimité de la disqualifier. Cette décision sera probablement contestée devant la Cour suprême, qui annule régulièrement les décisions prises par la commission.

Même si Trimbobler-Amir finit par se présenter, son parti ne devrait pas bénéficier du nombre de voix suffisantes pour intégrer la Knesset.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...