La fondation Genesis et Morris Kahn offrent 1 M de $ pour les droits des femmes
Rechercher

La fondation Genesis et Morris Kahn offrent 1 M de $ pour les droits des femmes

Les associations travaillant dans le secteur de l'émancipation des femmes peuvent participer à un concours de subventions pour financer leurs activités

Le philanthrope Morris Kahn, à gauche, Natalie Portman, lauréate du prix Genesis, et Stan Polovets, co-fondateur et président de la Fondation du prix Genesis (Crédit : Fondation Genesis)
Le philanthrope Morris Kahn, à gauche, Natalie Portman, lauréate du prix Genesis, et Stan Polovets, co-fondateur et président de la Fondation du prix Genesis (Crédit : Fondation Genesis)

Le prix de la Fondation Genesis et le philanthrope israélien Morris Kahn ont mis en place un concours avec à la clef, une récompense d’un million de dollars pour soutenir les associations à but non-lucratif israéliennes oeuvrant à faire avancer l’égalité femme-homme.

La compétition est ouverte à toutes les ONGs israéliennes travaillant dans le secteur et Genesis en annoncera les lauréats au mois de septembre.

« Faire avancer l’égalité des femmes dans tous les aspects des aventures humaines » a été le thème philanthropique choisi pour 2018 par le Prix Genesis lorsqu’il a choisi comme lauréate Natalie Portman, a expliqué Sana Britavsky, vice-directeur général de la Fondation du prix Genesis. « Bien que madame Portman a refusé d’être présente à la cérémonie de remise des prix à Jérusalem, notre fondation est engagée plus que jamais à faire avancer la cause de l’égalité des femmes – une affaire de haute importance au niveau social dans le monde ainsi qu’ici, en Israël ».

La fondation a annulé une cérémonie de remise des prix prévue pour le mois de juin après que l’actrice née à Jérusalem a refusé de se rendre au sein de l’Etat juif en raison d’événements « douloureux », selon elle, représentés principalement par les violences à Gaza et les activités du gouvernement israélien. Le prix « honore les individus qui servent d’inspiration à la génération suivante de Juifs à travers leurs accomplissements professionnels exceptionnels ainsi que par le biais de leurs engagement envers les valeurs et le peuple juifs ».

Quatre secteurs seront une priorité pour les nouvelles subventions, a fait savoir la fondation Genesis dans un communiqué : augmenter la participation et les opportunités socio-économiques pour les femmes, en particulier celles issues de la périphérie géographique et sociale israélienne ; la promotion de l’égalité des sexes, particulièrement autour des questions du mariage et du divorce ; la promotion des droits et du statut des femmes dans les groupes minoritaires, comme chez les femmes arabes, druzes, bédouines et ultra-orthodoxes ainsi que pour les femmes appartenant à la communauté LGBTQ et des nouveaux immigrants ; et l’émancipation des femmes, nécessaire pour résister aux violences.

« Au cours des cinq dernières années, la fondation du prix Genesis est devenue pionnière en mettant en lumière des problèmes sociaux importants en Israël et au sein de la communauté juive mondiale qui ne reçoivent pas suffisamment d’attention et de financement », a expliqué Dafna Jackson, directrice-générale de la fondation Kahn.

Les associations à but non-lucratif souhaitant se porter candidates à des subventions sont invitées à suivre ce lien (en hébreu) pour obtenir davantage d’informations.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...