La Knesset se penche sur les descendants des juifs d’Espagne et du Portugal
Rechercher

La Knesset se penche sur les descendants des juifs d’Espagne et du Portugal

Les communautés juives portugaises et espagnoles ont été disséminées pendant l'inquisition à travers le monde

La Knesset le 22 juillet 2015  (Crédit photo: Hadas Parush / Flash90)
La Knesset le 22 juillet 2015 (Crédit photo: Hadas Parush / Flash90)

Le premier caucus des descendants des communautés juives espagnole et portugaise, également connu sous les noms de Bné Anusim, Marranos ou encore Conversos, se tiendra mardi.

Du fait de conversions forcées, d’expulsions et de persécutions pendant l’Inquisition aux XIVe et et XVe siècles, des centaines de milliers de juifs ont brutalement été coupés de leur peuple. Beaucoup se sont alors réfugiés sur le continent américain.

Aujourd’hui, il a été estimé, prudemment, grâce à des recherches académiques et des tests ADN, qu’il y avait des dizaines de millions de descendants des communautés juives d’Espagne et du Portugal autour du globe, pour la plupart en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Europe.

La technologie, Internet, la généalogie, les avancées en matière d’ADN ont généré un intérêt massif dans la découverte des origines cachées des juifs. Des millions cherchent aujourd’hui des solutions.

Le conseil sera présidé par le député Robert Ilatov, et tiendra une discussion sur le rôle de l’État d’Israël et du monde juif dans le rétablissement des liens avec ces descendants des juifs d’Espagne et du Portugal.

Des leaders diplomatiques, politiques, académiques et religieux ainsi que des organisation juives participeront à cette discussion et prendront la parole lors de cet entretien historique.

Beaucoup de descendants vont faire le voyage pour participer à cet événement.

Après la session parlementaire, une conférence aura lieu, organisée par le « World Jewish Congress » (le Congrès Juif Mondial), le « Netanya Academic College » et Reconectar.

Cette conférence aura lieu à l’Institut Ben Tzvi et sera intitulée « La diaspora Anousim aujourd’hui : le challenge juif et l’espoir ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...