La Knesset vote le report controversé du nouveau diffuseur public
Rechercher

La Knesset vote le report controversé du nouveau diffuseur public

Les députés ont repoussé le lancement de la nouvelle corporation, qui reprendra la Première chaîne et la radio publique israélienne, au 30 avril 2017

Des employés de l'Autorité de radiodiffusion d'Israël manifestent contre les licenciements prévus, à Jérusalem, le 30 août 2015. (Crédit photo: Yonatan Sindel/Flash90)
Des employés de l'Autorité de radiodiffusion d'Israël manifestent contre les licenciements prévus, à Jérusalem, le 30 août 2015. (Crédit photo: Yonatan Sindel/Flash90)

Très tôt jeudi matin, une session nocturne de la Knesset a mis fin à l’une des controverses les plus tendues de la législature actuelle en votant en faveur du report du lancement d’un nouveau diffuseur public au 30 avril 2017.

Le report est un compromis entre le Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui est aussi ministre des Communications, et le ministre des Finances Moshe Kahlon. Netanyahu voulait repousser le lancement jusqu’en 2018, et Kahlon a demandé une date plus rapprochée.

L’amendement reporte le lancement au 30 avril 2017, quand l’Autorité de radiodiffusion d’Israël, qui supervise la Première chaîne, plusieurs radios nationales et d’autres médias, sera officiellement fermée et que la Corporation de radiodiffusion commencera à émettre.

En début de semaine, le sujet avait été abordé pendant une session houleuse du cabinet.

Moshe Kahlon, ministre des Finances, pendant la réunion hebdomadaire du cabinet aux bureaux du Premier ministre, à Jérusalem, le 31 juillet 2016. (Crédit : Ohad Zwigenberg/Pool/Flash90)
Moshe Kahlon, ministre des Finances, pendant la réunion hebdomadaire du cabinet aux bureaux du Premier ministre, à Jérusalem, le 31 juillet 2016. (Crédit : Ohad Zwigenberg/Pool/Flash90)

La Knesset a vote cet amendement à sa troisième et dernière lecture, jeudi, par 41 voix en faveur contre trois, et six abstentions.

Netanyahu et Kahlon pourront avancer le lancement au 1er janvier 2017 s’ils estiment que la nouvelle corporation, qui embauche déjà des journalistes et construit des studios, est prête à diffuser.

Avant la modification de la loi, le lancement de la corporation était prévu pour le mois prochain, en septembre 2016.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...