La police déjoue le vol d’une demi-tonne de pois chiches dans le sud d’Israël
Rechercher

La police déjoue le vol d’une demi-tonne de pois chiches dans le sud d’Israël

Ces dernières années, la police a été accusée de ne pas avoir pris des mesures suffisantes pour lutter contre le crime agricole, principalement dans le nord

Un véhicule remplis d'environ une demi tonne de pois chiches volés, à proximité du kibboutz Natal Oz, le 21 juillet 2019.
Un véhicule remplis d'environ une demi tonne de pois chiches volés, à proximité du kibboutz Natal Oz, le 21 juillet 2019.

Dimanche, la police a déclaré qu’un homme avait été arrêté car soupçonné d’avoir tenté de voler environ une demi-tonne de pois chiche d’un champ dans le sud d’Israël.

Le suspect, un membre de la communauté des Bédouins dans la trentaine, a été emmené par la police pour être interrogé.

Selon le communiqué, la police a reçu un appel au sujet d’un véhicule suspect fuyant la zone du kibboutz Natal Oz, à proximité de la bande de Gaza.

Des officiers de la police des frontières ont ensuite lancé une recherche et ont trouvé la voiture abandonnée avec une grande quantité de pois chiches, précisait le communiqué, ajoutant que la récolte avait probablement été volée dans des champs agricoles de la zone de Natal Oz.

Ils ont poursuivi leurs recherches et ont arrêté le suspect.

Ces dernières années, la police a été accusée de ne pas avoir pris des mesures suffisantes pour lutter contre le crime agricole, principalement dans le nord, où les champs sont régulièrement brûlés quand des fermiers refusent de payer l’argent de protection à des organisations criminelles.

Dimanche, la police a déclaré dans un communiqué que les moyens avaient été investis dans la lutte contre ce phénomène et que, depuis le début 2019, il y avait eu une baisse de 27 % du nombre d’affaires criminelles ouvertes en comparaison à la même période de l’année dernière.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...