La police va indemniser un chef du crime organisé après une erreur lors de son arrestation
Rechercher

La police va indemniser un chef du crime organisé après une erreur lors de son arrestation

Amir Mulner avait porté plainte contre les policiers qui l'avaient arrêté en omettant de décliner leur fonction

Une voiture de la police israélienne. Illustration. (Crédit : Flash90)
Une voiture de la police israélienne. Illustration. (Crédit : Flash90)

La Cour des Magistrats de Tel Aviv a approuvé mercredi un compromis qui impose à la police d’indemniser Amir Mulner, chef du crime organisé, à hauteur de 10 000 shekels suite à une arrestation contestée l’an dernier.

Gros bonnet du milieu de la criminalité en Israël, Mulner a porté plainte pour 2,5 millions de shekels.

Il affirme avoir été illégalement arrêté, en août 2016, par des policiers qui n’ont pas décliné leur fonction.

Les procureurs ont nié tout méfait durant l’arrestation de Mulner, mais ont accepté le compromis, sur la recommandation du juge, qui a réprimandé l’arrestation des policiers pour leur conduite.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...