Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

La rencontre entre Biden et Erdogan repoussée

"Une nouvelle date sera décidée" après un échange entre les deux présidents

Le président américain Joe Biden (à droite) et le président turc Recep Tayyip Erdogan discutent au sommet de l'OTAN à Vilnius le 11 juillet 2023. (Crédit : ANDREW CABALLERO-REYNOLDS / AFP)
Le président américain Joe Biden (à droite) et le président turc Recep Tayyip Erdogan discutent au sommet de l'OTAN à Vilnius le 11 juillet 2023. (Crédit : ANDREW CABALLERO-REYNOLDS / AFP)

La rencontre entre le président turc Recep Tayyip Erdogan et son homologue américain Joe Biden à la Maison Blanche prévue pour le 9 mai est repoussée, a annoncé vendredi un responsable turc à l’AFP.

« La visite prévue pour le 9 mai a été reportée en raison d’un changement dans le programme de M. Erdogan », a déclaré ce responsable, sous couvert d’anonymat.

« Une nouvelle date sera décidée » après un échange entre les deux présidents, a-t-il ajouté.

Cette réunion, annoncée le 29 mars, aurait dû être la première à la Maison Blanche entre ces deux dirigeants, à quelques mois de la fin du mandat de M. Biden.

Le dernier tête-à-tête entre MM. Erdogan et Biden, dont les pays sont alliés au sein de l’Otan, remonte à juillet 2023, en marge du sommet de l’Alliance atlantique à Vilnius, la capitale de la Lituanie : le président américain avait alors tenté de convaincre le chef de l’Etat turc d’approuver l’entrée de la Suède dans l’Alliance atlantique, qu’il bloquait depuis 2022 et qui s’est finalement concrétisée en mars dernier.

Les relations entre Washington et Ankara se sont éclaircies dès lors qu’Ankara a levé son veto à l’adhésion de ce royaume scandinave et approuvé son intégration à l’Alliance après en avoir ouvert la porte à la Finlande.

Dans la foulée, Joe Biden, en janvier, puis le Congrès américain, en février, ont « approuvé » la vente de 40 avions de chasse américains F-16 à la Turquie, mettant un point final à des mois de tractations.

Les discussions initialement prévues pour le 9 mai devaient notamment porter sur la situation en Ukraine et dans la bande de Gaza et sur la lutte antiterroriste après l’attaque du groupe Etat islamique à Moscou.

Des dissensions subsistent entre les deux pays concernant le soutien du gouvernement Biden à Israël. Le président turc a reçu le 20 avril à Istanbul le chef du Hamas Ismaïl Haniyeh.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan (à droite) embrassant un dirigeant politique du Hamas, Khaled Meshsal (à gauche), lors de sa rencontre avec Ismaïl Haniyeh (à gauche), le dirigeant politique du groupe terroriste palestinien du Hamas, et sa délégation, au bureau présidentiel de Dolmabahce, à Istanbul, le 20 avril 2024. (Crédit : Agence de presse de la présidence turque/AFP)

M. Erdogan réfute le terme de « terroriste » appliqué par Israël et les pays occidentaux au Hamas, disant le considérer comme un mouvement de « libération ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.