La sélection israélienne de baseball se qualifie pour les JO, une première
Rechercher

La sélection israélienne de baseball se qualifie pour les JO, une première

L'équipe nationale a battu l'Afrique du Sud 11-1, gagnant ainsi son ticket pour Tokyo, où elle affrontera cinq autres pays lors des JO d'été 2020

L’équipe israélienne de baseball lors de l'Euro 2019. (Crédit : Fédération israélienne de baseball / Israel Baseball / Twitter)
L’équipe israélienne de baseball lors de l'Euro 2019. (Crédit : Fédération israélienne de baseball / Israel Baseball / Twitter)

La sélection israélienne de baseball s’est garanti dimanche une place aux Jeux olympiques de Tokyo l’année prochaine, la première participation de l’État juif dans la discipline.

La sélection israélienne a battu l’Afrique du Sud 11-1 lors d’un tournoi qualificatif en Italie opposant des nations africaines et européennes.

Seules six équipes de baseball disputent les JO, et Israël est la première à se qualifier. Le Japon, en tant que pays hôte, est automatiquement qualifié, les autres sélections doivent gagner leur place lors de compétitions préliminaires.

Israël a participé aux qualifications Europe/Afrique après avoir battu la France lors des championnats d’Europe le 13 septembre dernier. Les bleus et blancs ont fini quatrième de la compétition.

L’équipe israélienne, constituée en majorité de joueurs juifs américains et de certains professionnels, a réalisé sa plus belle performance lors des Classiques mondiaux de baseball en 2017, surprenant de nombreuses personnes en s’alignant sur le tournoi principal, où le pays a fini sixième.

Si le Classique mondial de baseball exige seulement des joueurs d’être éligibles à la citoyenneté du pays qu’ils représentent, les athlètes s’alignant dans les tournois de qualification aux Jeux Olympiques doivent impérativement disposer de la citoyenneté. La majorité des joueurs de l’équipe nationale sont des Juifs américains ayant reçu la nationalité israélienne ou d’Israéliens jouant aux États-Unis. Parmi les anciens professionnels au sein de la formation, Danny Valencia, 34 ans, et Jeremy Wolf, 25 ans.

La dernière fois qu’une équipe israélienne s’est qualifiée pour un sport de balle aux JO remonte à 1976, où la sélection de football avait participé aux Jeux de Montréal.

Le baseball était présent de façon sporadique aux olympiades, la dernière épreuve ayant eu lieu aux Jeux de Pékin en 2008. En vertu de la nouvelle politique du Comité international olympique, le pays hôte peut proposer d’autres sports que ceux traditionnellement disputés. Grâce au Japon, où le baseball est très populaire, le CIO a approuvé la présence de la discipline aux JO de 2020.

Certains athlètes israéliens ont déjà décroché leur place pour la compétition, pour les épreuves de saut d’obstacle et de GRS.

Vendredi, la star de la gymnastique rythmique sportive Linoy Ashram a remporté l’argent dans l’épreuve de cerceau et le bronze dans celle de ballon lors des championnats du monde organisés à Bakou, capitale de l’Azerbaïdjan, ce qui porte à six le nombre de médailles qu’elle a remportées lors de cette compétition, où elle a décroché son billet pour Tokyo, où elle sera l’un des plus grands espoirs de médaille pour Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...