La tribu juive indienne perdue cuit ses matzot
Rechercher

La tribu juive indienne perdue cuit ses matzot

Les membres de la communauté Bnei Menashe se reconnectent à leur passé pendant la période de Pessah

Les Juifs Indiens de la communauté Bnei Menashe à Churachandpur en train de préparer son matza pour Pessah, en Inde, le 30 mars 2017 (Crédit : Autorisation Shavei Israël)
Les Juifs Indiens de la communauté Bnei Menashe à Churachandpur en train de préparer son matza pour Pessah, en Inde, le 30 mars 2017 (Crédit : Autorisation Shavei Israël)

JTA – Les membres de la communauté juive en Inde, qui affirment être les descendants de l’une des tribus perdues d’Israël, ont commencé à se préparer pour Pessah.

La communauté de Bnei Menashe s’est réunie jeudi pour cuire la matza à Churachandpur, une région dans le nord-est de l’Inde. La cuisson a eu lieu dans un centre géré par Shavei Israël, une organisation à but non lucratif qui cherche à faire le lien entre les Juifs « perdus » et « cachés » et l’État juif.

« L’expérience de voir toute la communauté malaxer, rouler, puis faire cuire la pâte – pendant que la minuterie comptait les minutes – était incroyable », a déclaré Ohaliav Haokip, 31 ans, de Churachandpur.

« Toutes les personnes présentes peuvent ressentir la pression pour cuire le matza dans les temps – cela rappelle les temps bibliques quand nos ancêtres se sont dépêchés de fuir l’Egypte ».

Les Juifs Indiens de la communauté Bnei Menashe à Churachandpur en train de préparer son matza pour Pessah, en Inde, le 30 mars 2017 (Crédit : Autorisation Shavei Israël)
Les Juifs Indiens de la communauté Bnei Menashe à Churachandpur en train de préparer son matza pour Pessah, en Inde, le 30 mars 2017 (Crédit : Autorisation Shavei Israël)

En février, Shavei Israël a aidé 102 membres de Bnei Menashe à immigrer en Israël. Le directeur du groupe, Michael Freund, un écrivain conservateur et ancien assistant du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, a déclaré que son groupe avait facilité les déplacements de plus de 1 200 Juifs indiens en Israël au cours des quatre dernières années.

Les Juifs Indiens de la communauté Bnei Menashe à Churachandpur en train de préparer son matza pour Pessah, en Inde, le 30 mars 2017 (Crédit : Autorisation Shavei Israël)
Les Juifs Indiens de la communauté Bnei Menashe à Churachandpur en train de préparer son matza pour Pessah, en Inde, le 30 mars 2017 (Crédit : Autorisation Shavei Israël)

« Nous espérons qu’après 27 siècles d’exil, les 7 000 Bnei Menashe restants encore en Inde pourront célébrer Pessah l’année prochaine à Jérusalem », a déclaré Freund dans un communiqué.

Les Juifs Indiens de la communauté Bnei Menashe à Churachandpur en train de préparer son matza pour Pessah, en Inde, le 30 mars 2017 (Crédit : Autorisation Shavei Israël)
Les Juifs Indiens de la communauté Bnei Menashe à Churachandpur en train de préparer son matza pour Pessah, en Inde, le 30 mars 2017 (Crédit : Autorisation Shavei Israël)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...